En ce moment Écouter la radio

La majorité juive à Jérusalem continue de diminuer

Israël.

La majorité juive dans la capitale d'Israël continue de diminuer, selon un nouveau rapport, un peu plus de 60% des habitants de Jérusalem étant juifs. Selon un rapport de l'Institut d'études politiques de Jérusalem à quelques jours de Yom Yeroushalayim, fin 2020, à peine 60,4% des habitants de Jérusalem étaient juifs. Selon le rapport, la capitale comptait au total 952 000 habitants fin de 2020, dont 38% étaient arabes et 62% appartenaient à la catégorie des "Juifs et autres".

La grande majorité (96%) de la population arabe de Jérusalem en 2019 était musulmane, avec seulement 12900 Arabes chrétiens. Environ 97,5% de la population non arabe de la ville, répertoriée comme "Juifs et autres", étaient juifs en 2019, avec seulement 2,5% de la catégorie "Juifs et autres" répertoriés comme chrétiens non arabes (3 300) ou sans religion (11 100). Au sein de la population non arabe, les deux tiers des habitants de Jérusalem sont religieux - soit haredi ou religieux sionistes - avec seulement un tiers de la population juive s'identifiant comme non-religieux - une proportion bien plus faible qu'en Israël en général. Plus d'un tiers (36%) des Juifs de Jérusalem s'identifient comme haredim, avec un peu moins d'un tiers (31%) s'identifiant comme religieux non haredi

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pessa'h - 22/23/24 Avril
Chabbat Pessa'h Hol Hamoed - 26/27 Avril
La majorité juive à Jérusalem continue de diminuer