En ce moment Écouter la radio

Bagarre à Ouman, en Ukraine: quatre juifs blessés

International.

Bagarre à Ouman, en Ukraine: quatre juifs blessés

Plusieurs milliers de juifs du monde se rendent pendant l'année à Ouman, en Ukraine, pour pèleriner la tombe de Rabbi Nahman. Ils sont même 40 000 lors de Roch Hachana. Vendredi soir, les célébrations ont mal tourné. Quatre juifs ont été blessés suite à une bagarre avec un groupe de locaux non juifs, selon le site JewishNews.

Plus précisément, des échauffourées ont éclatées entre quatre juifs et 30 hommes qui pour certains, étaient même armées de gourdins. A l'origine, un pèlerin juif et un membre non juif du quartier se sont disputés et ont chacun fait appel à des amis. La police a été appelée sur les lieux mais on ne sait pas si elle a procédé à des arrestations. Le directeur de la commission juive ukrainienne, Eduard Dolinsky, a parlé d'un "pogrom" et ajouté que les juifs allaient mettre en place des "groupes d'autodéfense" à cause de l'inaction des autorités.

Toujours d'après le site d'information en ukrainien, le conseil municipal d'Ouman a cependant démenti lundi l'ampleur du conflit et son caractère antisémite. Il précise que les informations selon lesquelles les parties au conflit étaient munies de couteaux ou de gourdins sont fausses. Plusieurs dispositions ont été prises: le Service de sécurité de l'Etat sera impliqué pour protéger la tombe de Rabbi Nahman. En coopération avec le Conseil municipal, les Hasidim continueront d'installer des caméras de vidéosurveillance dans tout le centre historique et culturel des Bridislava Hasidim. La liaison sera maintenue entre les parties pour éviter de tels incidents.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
Bagarre à Ouman, en Ukraine: quatre juifs blessés