En ce moment Écouter la radio

La justice libanaise interdit à Carlos Ghosn de quitter le pays après un voyage en Israël en 2008

France.

La justice libanaise interdit à Carlos Ghosn de quitter le pays après un voyage en Israël en 2008

Carlos Ghosn a été convoqué par le parquet libanais jeudi 8 janvier dans le cadre d'une demande d'arrestation d'Interpol et d'une requête déposée par des avocats concernant un déplacement en Israël datant de 2008. La justice libanaise a décidé d'interdire l'ancien PDG de Renault-Nissan de quitter le territoire. Le parquet a également demandé son dossier judiciaire auprès du Japon, selon une source proche du dossier. L’ancien dirigeant a dû donner son témoignage concernant un rapport soumis à la justice libanaise par des avocats libanais, « sur son entrée en pays ennemi et sa rencontre avec un certain nombre de dirigeants israéliens ».

Carlos Ghosn, qui possède la nationalité libanaise, s’était rendu en Israël en 2008 dans le cadre d’un partenariat pour le lancement d’une voiture électrique. Or, le Liban interdit à ses ressortissants de se rendre en Israël ou d’avoir des contacts avec l’Etat hébreu. Interpellé mercredi lors de sa conférence de presse sur cette visite, l’ancien patron de Renault s’est "excusé" auprès des Libanais et ceux qui parmi eux ont été "peinés" par son déplacement. "J'y suis allé en tant que directeur général de Renault. J'y suis allé en tant que Français, en raison d'un contrat entre Renault et une compagnie israélienne, j’ai été obligé d’y aller par le comité de direction, j'ai signé un contrat et je suis rentré", a précisé l'ex-Patron de Renault-Nissan.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
La justice libanaise interdit à Carlos Ghosn de quitter le pays après un voyage en Israël en 2008