En ce moment Écouter la radio

L'incendie du port de Beyrouth pourrait avoir été causé par un "sabotage" selon le président libanais

International.

L'incendie du port de Beyrouth pourrait avoir été causé par un "sabotage" selon le président libanais
(Crédit: DR)

Les pompiers libanais et l'armée sont parvenus à éteindre le gigantesque incendie survenu jeudi 10 septembre au port de Beyrouth, au Liban. Le président, Michel Aoun, a déclaré lors d'une réunion du Conseil suprême de la défense jeudi soir que l'incendie aurait pu être causé par un sabotage, une erreur technique ou une négligence. Il a appelé à une enquête rapide.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

L'incendie du port de Beyrouth pourrait avoir été causé par un "sabotage" selon le président libanais