En ce moment Écouter la radio

Un lieutenant de Tsahal à Rafah : le Hamas est complètement « fatigué et démoralisé »

Israël.

Un lieutenant de Tsahal à Rafah : le Hamas est complètement « fatigué et démoralisé »
L'armée israélienne opère dans la bande de Gaza le 4 juin 2024 - Unité du porte-parole de Tsahal

Le lieutenant Oriel Mashiach, commandant du bataillon Sabar de la brigade Givati , a donné dimanche à Maariv quelques informations sur les opérations de combat à Rafah : « Nous menons des combats très intenses. Rafah est dépourvue de civils, et ce que nous voyons, ce sont les terroristes.

« Nous sommes face à un ennemi fatigué et démoralisé », a-t-il souligné. « Nous contrôlons totalement la zone et il semble que l'ennemi ait du mal à se battre. Nous sommes face à des individus qui se déplacent de manière indépendante. Ils agissent seuls, fatigués et épuisés ; certains se rendent en nous voyant, tandis que d'autres se livrent à des actes suicidaires. »

Le lieutenant Mashiach et ses soldats de Givati ​​se battent depuis le 7 octobre. Il a cependant souligné que « chaque soldat comprend la mission et son importance. Notre mission est de ramener les otages à la maison. Cela brûle dans chaque soldat. Nous poursuivrons la mission jusqu'à ce que nous l'ayons accomplie, quel que soit le temps qu'il faudra ».

"Le Hamas a appris les tactiques de Tsahal et ses tentatives de tendre des embuscades aux bâtiments", a-t-il ajouté à propos des opérations du Hamas à Rafah. "Mais nous étudions bien l'ennemi. Grâce aux enquêtes menées après chaque bataille, chaque activité, nous apprenons beaucoup d'une attaque à l'autre, nous faisons nos devoirs et nous opérons de manière à ce que les missions soient menées à bien pour protéger nos soldats".

Un coup dur porté au groupe terroriste
Les opérations en cours de l'armée israélienne à Gaza ont considérablement affaibli l'aile militaire du Hamas, provoquant d'intenses combats à Rafah alors que les forces israéliennes démantèlent les infrastructures et s'adaptent aux tactiques ennemies.

L'armée israélienne estime que l'aile militaire du Hamas a été particulièrement touchée au cours des neuf mois de combats, avec la dissolution et la destruction de nombreuses unités. C'est l'un des facteurs qui ont influencé la conduite de Yahya Sinwar dans les négociations sur un cessez-le-feu et le retour des prisonniers.

A Rafah, l'armée israélienne s'apprête à démanteler les opérations militaires du Hamas . Le personnel de la brigade Givati, aux côtés des sapeurs de combat et des fantassins de Nahal, est activement engagé depuis plus d'un mois, détruisant les infrastructures militaires du Hamas.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Un lieutenant de Tsahal à Rafah : le Hamas est complètement « fatigué et démoralisé »