En ce moment Écouter la radio

Un commandant de Tsahal est tombé au combat à Rafah

Israël.

Un commandant de Tsahal est tombé au combat à Rafah
Le commandant Jaala Ibrahim zal - FDI

L'armée a annoncé dimanche qu'un officier des Forces de défense israéliennes avait été tué lors de combats à Rafah, dans le sud de Gaza, alors que le pays commémorait les neuf mois du massacre du 7 octobre.

La perte du major Jalaa Ibrahem, 25 ans, commandant de compagnie au 601e bataillon du Corps du génie de combat, de la ville druze de Sajur, est survenue au cours de combats intenses alors même que les responsables israéliens signalaient que l'opération militaire dans la ville la plus au sud de la bande de Gaza touchait à sa fin, la structure militaire officielle du Hamas étant sur le point d'être démantelée.

La mort d'Ibrahem porte à 326 le nombre de victimes israéliennes dans l'offensive terrestre contre le Hamas à Gaza et dans les opérations militaires le long de la frontière avec la bande de Gaza.

Dimanche également, le commandant du 52e bataillon de la 401e brigade blindée, le lieutenant-colonel Daniel Ella, a été modérément blessé lors de combats dans le quartier de Tel Sultan à Rafah, au milieu d'un affrontement avec des hommes armés, a indiqué l'armée.

Il a été transporté dans un hôpital en Israël et sa famille a été prévenue, a ajouté l'armée.

Pendant ce temps, lors d'une opération en cours dans le quartier de Shejaiya, dans la ville de Gaza, l'armée israélienne a appelé les Palestiniens de plusieurs autres zones voisines à évacuer et à se diriger vers des abris dans la partie ouest de la ville, près de la côte.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Un commandant de Tsahal est tombé au combat à Rafah