En ce moment Écouter la radio

Mossad : Israël étudie une réponse du Hamas à la proposition d'accord sur les otages

Israël.

Mossad : Israël étudie une réponse du Hamas à la proposition d'accord sur les otages
Les quatre otages secourus vus au centre médical Sheba à Ramat Gan, en Israël, le 8 juin 2024 - Forum des otages et des familles disparues, unité du porte-parole de Tsahal

Israël étudie la dernière réponse du Hamas à une proposition en trois phases visant à obtenir la libération des 120 otages restants à Gaza, a déclaré le Mossad dans un communiqué inhabituel mercredi soir.

« Les médiateurs de l'accord sur la prise d'otages ont transmis à l'équipe de négociation les remarques du Hamas sur les grandes lignes de l'accord. Israël évalue ces remarques et transmettra sa réponse aux médiateurs », a-t-il ajouté.

Une source du Hamas a déclaré mercredi que le groupe avait échangé « quelques idées » avec les médiateurs sur la manière de mettre fin à la guerre à Gaza.

L'accord sur la prise d'otages a été négocié par le Qatar et l'Égypte, avec l'aide des États-Unis. Le président américain Joe Biden a toutefois personnellement pris la direction diplomatique de l'accord, dévoilant la dernière proposition de la Maison Blanche le 31 mai. Les États-Unis ont également obtenu le soutien du Conseil de sécurité des Nations Unies pour l'accord.

Les États-Unis ont déclaré par le passé que le Hamas avait rejeté la proposition de Biden, mais qu’ils avaient fait pression sur le groupe terroriste pour qu’il reconsidère sa position. Des responsables américains ont déclaré que les États-Unis, avec l’aide de l’Égypte et du Qatar, cherchaient à combler les lacunes.

Une source de sécurité israélienne a déclaré que « le Hamas continue d’insister sur une clause principale du projet qui empêcherait Israël de reprendre le combat après la première phase de la proposition, ce qui est inacceptable pour Israël ».

« Il y a d’autres lacunes qui n’ont pas encore été comblées », a ajouté la source.

« Israël poursuivra les négociations tout en poursuivant la pression militaire et diplomatique pour obtenir la libération de nos 120 otages, vivants et morts », a déclaré la source.

Allégations selon lesquelles des otages se seraient suicidés
Plus tôt dans la journée, le Jihad islamique palestinien avait affirmé que certains des otages avaient tenté de se suicider par désespoir.

« Certains prisonniers ennemis ont tenté de se suicider en raison de l'extrême frustration qu'ils ressentent en raison de la négligence de leur gouvernement à l'égard de leur cause », a déclaré le porte-parole des Brigades Al-Qods, Abu Hamza al-Masri, dans un message sur Telegram.

« Nous continuerons à traiter les otages israéliens de la même manière qu’Israël traite nos prisonniers », a-t-il averti.

Le groupe militant palestinien n'a pas précisé quelles mesures il avait prises contre les otages israéliens. Le Jihad islamique palestinien et le Hamas établissent une équivalence entre les otages capturés sur le territoire israélien lors du massacre du 7 octobre et les Palestiniens emprisonnés par Israël pour des délits sécuritaires, notamment des attaques terroristes.

Toutes les propositions d’accord sur la prise d’otages prévoient la libération des otages en échange de la libération des prisonniers de sécurité palestiniens.

Mais le point d'achoppement reste l'insistance du Hamas sur un cessez-le-feu permanent avant le début de l'accord en trois phases, qui prévoit dans un premier temps une accalmie dans les combats au prix de la libération de 33 des otages. La question d'un cessez-le-feu permanent ne sera décidée qu'avant le début de la deuxième phase.

Le Hamas souhaite également un retrait total de l'armée israélienne de l'enclave avant de conclure un accord. Israël a rejeté catégoriquement cette idée.

KAN News a rapporté qu'il y avait une demande spécifique pour qu'Israël se retire du corridor de Philadelphie comme première étape vers un accord et comme mesure de confiance.

Engagement à traiter
L'ambassadeur des Etats-Unis en Israël, Jack Lew, a évoqué à deux reprises mercredi l'importance de parvenir à un accord qui conduirait à un cessez-le-feu permanent à Gaza.

« Ce plan offre une opportunité de mettre fin à la guerre à Gaza, de récupérer les otages et de garantir que le Hamas ne gouverne plus Gaza », a déclaré Lew lors d'une célébration modérée du 4 juillet à Jérusalem.

Lors de l'inauguration du groupe d'amitié parlementaire Chambre-Knesset au parlement plus tôt dans la journée, Lew a déclaré : « Nos efforts pour ramener les otages chez eux ne cesseront pas tant que nous n'aurons pas réussi. »

Le président Isaac Herzog, qui a pris la parole lors de la célébration du 4 juillet, a ajouté : « Bien sûr, nous n’oublions pas un instant nos otages, y compris les citoyens américains détenus par le Hamas à Gaza. Ambassadeur Lew, je sais que vous et le président Biden faites tout votre possible pour ramener tous nos otages chez eux. Et je vous remercie du fond du cœur. Notre engagement à ramener les otages chez eux est absolu. Je rencontre des familles d’otages presque tous les jours. Et je tiens à le dire clairement : nous ne les avons pas oubliés un seul instant. La nation ne les a pas oubliés un seul instant.

« Il n’y a pas un foyer ou une famille israélienne où les pensées concernant les otages ne soient présentes. Il n’y a pas un service religieux à la synagogue, un événement public ou même une occasion privée où l’inquiétude pour les otages ne soit pas exprimée clairement ; où une prière, un cri et une demande de retour immédiat ne résonnent pas.

« Tout le monde veut les ramener chez eux. Une majorité écrasante est en faveur de l’accord. L’espoir que le pays les ramène chez eux est au cœur du consensus israélien », a déclaré Herzog.

Le Forum des familles des otages et des disparus a continué d'exprimer sa frustration face à l'absence d'accord, appelant le gouvernement à en conclure un dès maintenant. Les mères des personnes détenues à Gaza prévoient d'organiser une marche spéciale à Tel-Aviv vendredi pour demander la libération de leurs enfants.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Mossad : Israël étudie une réponse du Hamas à la proposition d'accord sur les otages