En ce moment Écouter la radio

Roger Waters nie les atrocités du 7 octobre

Culture.

Roger Waters nie les atrocités du 7 octobre
Le chanteur britannique antisémite, Roger Waters - DR

Le chanteur anglais Roger Waters, connu pour ses positions pro-palestiniennes constantes, était l'invité de l'émission du présentateur britannique Piers Morgan et a nié les atrocités commises par le Hamas le 7 octobre.

« Tous les mensonges dégoûtants et répugnants que les Israéliens ont racontés après le 7 octobre, à propos de bébés brûlés et de femmes violées, étaient complètement… », a affirmé Waters. Morgan a interrompu ses propos et a souligné : « En fait, ce sont des femmes qui ont été violées. »

Waters a répondu : « Elles n'ont pas été violées » et Morgan a répondu : « Si, elles l'ont été. » Waters a répondu : « Eh bien, il n'y a aucune preuve. »

Le présentateur l'a corrigé et a indiqué que « cela a été établi par l'ONU. Il existe de nombreuses preuves d'agressions sexuelles et de viols. Nous savons également ce que le Hamas a diffusé sur les réseaux sociaux. »

À ce moment-là, Waters se tourna vers sa gauche et, se parlant à lui-même, dit : « Roger, calme-toi. Ne tombe pas à son niveau. D'accord, je ne le ferai pas. Arrête de crier. »

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Roger Waters nie les atrocités du 7 octobre