En ce moment Écouter la radio

Le New York Times rapporte que l'armée israélienne fait pression pour un cessez-le-feu même si le Hamas reste au pouvoir

Israël.

 Le New York Times rapporte que l'armée israélienne fait pression pour un cessez-le-feu même si le Hamas reste au pouvoir
Les Forces de défense israéliennes opèrent à Gaza, sur une photo publiée le 30 juin 2024 - FDI

Les dirigeants militaires israéliens souhaitent voir un cessez-le-feu à Gaza même si cela laisse le Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, rapporte le New York Times, citant six responsables de la sécurité actuels et anciens.

Les généraux estiment qu'un cessez-le-feu permanent est le meilleur moyen de libérer les otages restants et que l'armée israélienne doit reconstituer ses effectifs avant une éventuelle guerre avec le Hezbollah au Liban, selon le rapport. Une fin des combats dans le sud permettrait également au Hezbollah de cesser ses tirs.

Le rapport n’indique pas avec quelle vigueur cette position a été défendue auprès du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui promet de continuer à se battre jusqu’à la « victoire totale ».

En réponse, l'armée israélienne a affirmé qu'elle était « déterminée à poursuivre le combat jusqu'à ce qu'elle atteigne les objectifs de la guerre : la destruction des capacités militaires et de gouvernance du Hamas, le retour de nos otages et le retour en toute sécurité des habitants du nord et du sud dans leurs foyers ».

« L’armée israélienne continuera de combattre le Hamas dans toute la bande de Gaza, tout en continuant à améliorer notre préparation à une guerre dans le nord et en défendant toutes nos frontières », poursuit le communiqué.

Benyamin Netanyahou dément

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fustigé des « sources anonymes » de l'armée israélienne, qui ont déclaré au New York Times que les dirigeants militaires israéliens souhaitaient un cessez-le-feu à Gaza, même s'il laissait le Hamas au pouvoir pour le moment. « Je ne sais pas qui sont ces personnes anonymes, mais je suis ici pour le dire sans équivoque : cela n'arrivera pas », a déclaré M. Netanyahou dans un communiqué publié par son bureau. « Nous ne mettrons fin à la guerre qu'une fois que nous aurons atteint tous ses objectifs, y compris l'élimination du Hamas et la libération de tous nos otages.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Le New York Times rapporte que l'armée israélienne fait pression pour un cessez-le-feu même si le Hamas reste au pouvoir