En ce moment Écouter la radio

Le Parti travailliste et le Meretz fusionnent pour former un « parti sioniste libéral-démocrate » : les Démocrates

Israël.

Le Parti travailliste et le Meretz fusionnent pour former un « parti sioniste libéral-démocrate » : les Démocrates
Le président travailliste Yair Golan (cinquième à partir de la gauche) se tient aux côtés des membres de son nouveau parti de gauche uni - X

Dimanche, le président travailliste nouvellement élu, Yair Golan, a largement tenu sa promesse d'unifier le camp libéral israélien, en annonçant une fusion avec le parti de gauche Meretz pour former un nouveau parti qui se fait appeler « Les Démocrates ».

Dans une déclaration commune, le nouveau parti de gauche a déclaré que la fusion n'était « pas un « bloc technique », mais plutôt un processus historique qui a produit, enfin, un grand parti uni, un parti sioniste libéral-démocrate qui sera le foyer politique d'une grande partie de la population israélienne. »

Alors qu’il se présentait à la présidence du Parti travailliste plus tôt cette année, Golan, ancien député du Meretz et ancien chef adjoint des Forces de défense israéliennes, s’est engagé à « unifier tous les partis de gauche en Israël, tous les membres du mouvement de protestation qui sont prêts à se battre pour le destin d’Israël, pour Israël en tant qu’État libéral démocratique. »

Cette promesse a été saluée par le secrétaire général du Meretz, Tomer Reznik.

« La gauche sioniste est bel et bien vivante ! Nous ne nous sommes pas unis pour retourner à la Knesset ; nous nous sommes unis pour revenir au pouvoir. La gauche sioniste est là pour grandir et devenir plus forte », a-t-il tweeté, promettant de devenir « plus grande et plus influente que les kahanistes ».

Célébrant l’union dimanche, Golan a tweeté qu’il s’agissait d’une « étape nécessaire sur la voie de l’établissement d’un large foyer pour l’opinion publique libérale-démocrate en Israël et d’une condition nécessaire à un changement de gouvernement ».

Les travaillistes et le Meretz souffrent depuis un certain temps dans les sondages et il est largement admis que la fusion pourrait être le seul moyen de relancer leur fortune chancelante .

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Le Parti travailliste et le Meretz fusionnent pour former un « parti sioniste libéral-démocrate » : les Démocrates