En ce moment Écouter la radio

Benyamin Netanyahou : les combats intenses à Rafah sont presque terminés, la bataille du Hezbollah est la prochaine

Israël.

Benyamin Netanyahou : les combats intenses à Rafah sont presque terminés, la bataille du Hezbollah est la prochaine
Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou - Amos Ben Gershom/GPO

La partie intense de l'opération militaire à Rafah est presque terminée, a déclaré dimanche soir le Premier ministre Benjamin Netanyahou, expliquant que le prochain objectif est de mettre fin aux attaques du Hezbollah le long de la frontière nord du pays. « La phase intense de la guerre est sur le point de se terminer à Rafah », après quoi Tsahal « continuera à tondre l’herbe tout le temps. Nous n'abandonnerons pas. Nous les avons frappés durement », a déclaré Netanyahu dans une large interview accordée à Channel 14. C'était la première fois depuis le début de la guerre à Gaza, le 7 octobre, qu'il accordait une interview à une chaîne de télévision israélienne.

Une fois que Tsahal aura terminé ses intenses combats à Rafah, « nous ferons face au nord », a déclaré Netanyahu, alors que l’on s’attend de plus en plus à ce que Tsahal soit sur le point de lancer une campagne militaire au Liban pour chasser le Hezbollah du territoire à la frontière d’Israël et mettre fin à ses attaques persistantes. Israël, a-t-il déclaré, est ouvert à une solution diplomatique à la menace du Hezbollah, mais il a souligné : « Cela doit se faire selon nos conditions ». Toute résolution diplomatique doit impliquer une solution réelle, qui inclut le « retrait physique du Hezbollah de la frontière », a déclaré Netanyahou.

Netanyahu parle du retour des habitants du nord d’Israël chez eux 
« Nous devrons l'appliquer » parce que les habitants du Nord doivent être autorisés à rentrer chez eux, a déclaré Netanyahu en faisant référence aux dizaines de milliers de citoyens qui ont fui leurs communautés dans le Nord le 7 octobre et n'ont pas pu rentrer en toute sécurité. retour.

« Nous sommes obligés de ramener les habitants du Nord chez eux », a déclaré Netanyahou.

Il n’a pas fourni de détails précis sur la possibilité d’une troisième guerre au Liban, mais a déclaré : « Nous ferons ce qui est nécessaire. Je peux assurer les citoyens israéliens que si nous devons relever ce défi, nous le ferons. Nous pouvons lutter sur plusieurs fronts et nous nous y préparons également. Netanyahu a reconnu qu’il était possible que les installations électriques israéliennes soient endommagées pendant la guerre, mais n’a pas donné plus de détails.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Benyamin Netanyahou : les combats intenses à Rafah sont presque terminés, la bataille du Hezbollah est la prochaine