En ce moment Écouter la radio

Amos Hochstein prévient : si le Hezbollah ne se retire pas, Israël pourrait attaquer avec le soutien des États-Unis

International.

Amos Hochstein prévient : si le Hezbollah ne se retire pas, Israël pourrait attaquer avec le soutien des États-Unis
L'envoyé américain, Amos Hochstein - Capture d'écran vidéo

L'envoyé spécial américain Amos Hochstein a averti les responsables libanais que si le Hezbollah ne cessait pas ses attaques quasi quotidiennes contre le nord d'Israël, il pourrait se retrouver la cible d'une opération israélienne limitée, rapporte la chaîne publique Kan.

Selon le rapport, Hochstein a déclaré aux responsables qu’une solution diplomatique était nécessaire pour forcer le groupe terroriste soutenu par l’Iran à quitter la frontière israélo-libanaise, sinon Israël pourrait lancer une attaque limitée avec le soutien des États-Unis.

L’assistant de Biden est présent dans la région pour tenter d’empêcher que les tensions entre Israël et le Hezbollah ne s’aggravent davantage après que le groupe terroriste a commencé à attaquer Israël le 8 octobre, un jour après l’attaque meurtrière du Hamas dans le sud.

Les tensions à la frontière nord ont fait 10 morts civiles côté israélien, ainsi que la mort de 15 soldats et réservistes de Tsahal. Le Hezbollah a nommé 342 membres qui ont été tués par Israël lors des escarmouches en cours, ainsi que des dizaines de civils.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
Amos Hochstein prévient : si le Hezbollah ne se retire pas, Israël pourrait attaquer avec le soutien des États-Unis