En ce moment Écouter la radio

Le Mémorial australien de la guerre vandalisé avec des slogans pro-palestiniens

International.

Le Mémorial australien de la guerre vandalisé avec des slogans pro-palestiniens
Auteur présumé de la dégradation du Mémorial australien de la guerre, le 14 juin. - Police du territoire de Camberra

Le Mémorial australien de la guerre à Canberra a été vandalisé avec des slogans pro-palestiniens vendredi avant l'aube, selon la police du territoire de la capitale australienne et la Ligue des retours et des services d'Australie.

La police de Canberra a déclaré que des images de télévision en circuit fermé montrent qu'un homme masqué vêtu d'un pull noir et d'un pantalon kaki aurait tagué trois zones du mémorial. 

La police d'ACT cherchait l'aide du public pour identifier l'homme soupçonné d'avoir commis les dégâts criminels. 

« Dégoûtant et déplorable »
"La police est très déçue ce matin de voir une institution nationale qui revêt une importance particulière pour beaucoup être vandalisée", a déclaré l'inspecteur par intérim Lisa Broomhall dans un communiqué de police. "Nous aimerions rappeler à la communauté que même si les manifestations pacifiques font partie d'une démocratie saine, les actes criminels ne seront pas tolérés."

RSL Australia, qui défend les services médicaux et d'autres besoins au nom des militaires australiens, a condamné le vandalisme dans un communiqué publié vendredi et a appelé les auteurs à être appréhendés et à faire face à toute la force de la loi. 

"Le vandale n'a même pas eu le courage d'être identifié et les slogans peints sur le mémorial sont épouvantables", a déclaré le président national de RSL, Greg Melick. "Les gens ont le droit de protester, mais la profanation d'un mémorial dédié à ceux qui ont servi, souffert et sont morts au service de la nation australienne et pour protéger les libertés et le mode de vie de tous les Australiens est dégoûtante et doit être déplorée." 

Melick a déclaré que de nombreux Australiens déploreraient cette action, qui non seulement ne ferait pas avancer la cause du militant anti-israélien, mais entraînerait une perte significative de soutien. 

« Les courageux Australiens qui ont servi et sont morts au service de notre pays dans des guerres , des conflits et des opérations de maintien de la paix au cours du siècle dernier ou plus n'ont rien à voir avec le conflit actuel à Gaza ou la situation à laquelle sont confrontés les Palestiniens, et ils doivent utiliser notre monument commémoratif de guerre national comme "Une plate-forme de protestation est méprisable", a déclaré Melick. "La profanation du Mémorial australien de la guerre ne fait rien pour améliorer la cause de ceux qui souffrent au Moyen-Orient et a offensé non seulement les anciens combattants et le personnel militaire, mais tous ceux qui sont justes et épris de liberté. Australiens."

L’Association juive australienne a accusé vendredi les militants anti-israéliens de haïr l’Australie. 

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Le Mémorial australien de la guerre vandalisé avec des slogans pro-palestiniens