En ce moment Écouter la radio

Le Conseil de sécurité de l'ONU approuve la résolution soutenant l'accord sur les otages

International.

Le Conseil de sécurité de l'ONU approuve la résolution soutenant l'accord sur les otages
Conseil de sécurité de l'ONU - Capture d'écran ONU web TV

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a approuvé une résolution soutenant l'accord d'otages en trois phases du président américain Joe Biden par 14 voix contre 0, la Russie s'abstenant, le Hamas s'étant déclaré prêt à travailler avec des médiateurs pour parvenir à un accord.

"Aujourd'hui, nous avons voté pour la paix", a déclaré l'ambassadrice américaine auprès de l'ONU Linda Thomas-Greenfield au Conseil de sécurité après le vote au siège de l'ONU à New York.

« Le Hamas peut désormais constater que la communauté internationale est unie derrière un accord qui sauvera des vies et aidera les civils palestiniens de Gaza à commencer à se reconstruire et à guérir », a-t-elle déclaré.

Le Hamas a salué lundi une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU déclarant qu'il était prêt à coopérer avec les médiateurs pour mettre en œuvre les principes du plan, même s'il n'a pas encore formellement accepté l'accord dévoilé pour la première fois le 31 mai.

Le texte expose les principes des trois étapes de l'accord. Au cours de la première phase, qui durerait six semaines, il y aurait un « cessez-le-feu immédiat, total et complet avec la libération des otages, dont des femmes, des personnes âgées et des blessés, le retour des dépouilles de certains otages qui ont été tués ».

Il y aurait un échange de prisonniers de sécurité palestiniens et de terroristes détenus dans les prisons israéliennes ainsi que le « retrait des forces israéliennes des zones peuplées de Gaza, le retour des civils palestiniens dans leurs foyers et quartiers dans toutes les zones de Gaza, y compris dans le nord."

Plan d'aide et de reconstruction à Gaza

L'aide humanitaire serait distribuée dans toute la bande de Gaza « à tous les civils palestiniens qui en ont besoin, y compris les logements fournis par la communauté internationale », selon la résolution.

Au cours de la phase 2, il y aurait « après accord des parties, une fin définitive des hostilités, en échange de la libération de tous les autres otages encore à Gaza, et un retrait complet des forces israéliennes de Gaza ».

La phase 3, selon la résolution, verrait « le début d’un grand plan de reconstruction pluriannuel pour Gaza et le retour des dépouilles de tous les otages décédés encore à Gaza à leurs familles ».

Par ailleurs, la résolution indique que le Conseil de sécurité de l’ONU « rejette toute tentative de changement démographique ou territorial dans la bande de Gaza, y compris toute action visant à réduire le territoire de Gaza ».

Il a également réitéré « l'engagement inébranlable du Conseil de sécurité de l'ONU en faveur de la vision d'une solution à deux États dans laquelle deux États démocratiques, Israël et la Palestine, vivent côte à côte en paix au sein de frontières sûres et reconnues, conformément au droit international et aux résolutions pertinentes de l'ONU, et dans ce contexte ». cet égard souligne l’importance d’unifier la bande de Gaza avec la Cisjordanie sous l’autorité palestinienne.

L'Egypte a salué la résolution appelant à un cessez-le-feu à Gaza, a annoncé mardi matin le ministère égyptien des Affaires étrangères.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Le Conseil de sécurité de l'ONU approuve la résolution soutenant l'accord sur les otages