En ce moment Écouter la radio

Libération des otages : les propositions de l'accord

Israël. Après la déclaration de Joe Biden sur un compromis avec le Hamas vendredi soir, Benny Gantz appelle à la réunion du cabinet de guer

Libération des otages : les propositions de l'accord
Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu - capture d'écran

Dans un communiqué, il affirme que depuis le début de la guerre, le pdt Biden a montré son engagement en faveur d’Israël et de la libération des otages. Le président américain l’a souligné, les propositions faites émanent d’Israël. Cette proposition se décline en 3 etapes :

- Primo : un cessez le feu, le retrait israelien des zones urbaines de la bande de gaza et la libération de tous les otages femmes, personnes ages et blessés, en échange de plusieurs centaines de détenus palestiniens a raison de 30 terroristes libérées par otages.

- Secundo : La liberaton de tous les autres otages , y compris les soldats homme, le retrait de tsahal de la bande de gaza.

- Tertio : la restitution des corps des otages, et le début de la reconstruction de gaza.


Le premier ministre a réagi a la proposition faite par le président américain


Binyamin Netanyaou a confirmé qu'il avait donné aux négociateurs israéliens un feu vert pour débattre de cette proposition. Dans la nuit le conseiller politique du premier ministre Offir Falk a déclaré au Sunday Times qu'il reste encore des détails a préciser dans cet accord : "pour nous ce n'est pas un bon accord mais nous voulons voir les otages libérés". Cette proposition renferme une parametre nouveau: le fait qu'Israel serait prêt a négocier la seconde phase de l'accord dans le cadre de la poursuite d'un cessez le feu durable. Selon le président Biden cet accord pourrait ouvrir la voie à un reglement du conflit dans le Nord d'Israel et par la suite d'enclencher une normalisation entre israel et l'arabie saoudite.


L'aile droite du gouvernement est opposée a un tel accord, la menace de son départ, si elle se confirme pourrait chutter la coalition


Les ministres Betzalel Smotrich et Ittamar Ben Gvir ont affirmé que si la proposition était voté ils quitteront le gouvernement.  Selon eux, "Un tel accord signifierait notre défaite face au Hamas et representerait un véritable danger pour l'etat d'Israel". Smotrich a dit hier soir qu'il avait parlé avec Netnayaou et qu'il lui a clairement fait comprendre qu'il ne siegera pas dans son gouvernement si celui-ci vote cet accord.

ES

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Libération des otages : les propositions de l'accord