En ce moment Écouter la radio

Décision choc de la CPI : Binyamin Netanyahu et le Hamas risquent des poursuites pour crime de contre l'humanité

Israël. Binyamin Netanyahu dit son dégout, le verbatim de son discours et la réaction du Quai d'Orsay

Réagissant l'annonce du procureur de la Cours Pénale Internationale de demander un mandat d'arrêt contre lui et son ministre de la défense, et dans un même souffle, celle des 3 dirigeants du Hamas, le 1er ministre israélien a réagit par une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Il a déclaré : "La demande absurde et fausse du procureur de La Haye n'est pas seulement dirigé contre le Premier ministre israélien et le ministre de la Défense, il est dirigé contre l'État d'Israël tout entier. Elle est dirigée contre les soldats de Tsahal, qui combattent avec un héroïsme suprême les ignobles meurtriers du Hamas, qui nous ont attaqués avec une terrible cruauté le 7 octobre. Procureur à La Haye, Avec quel culot osez-vous comparer les monstres du Hamas aux soldats de Tsahal, l’armée la plus morale du monde ?! Avec quel culot comparez-vous entre le Hamas qui a assassiné, brûlé, massacré, violé et kidnappé nos frères et sœurs, et les soldats de Tsahal qui mènent une guerre juste, d’une moralité sans précédent. En tant que Premier ministre d'Israël, je rejette avec dégoût la comparaison faite par le procureur de La Haye entre l'État d'Israël démocratique et les assassins de masse du Hamas. C’est une distorsion complète de la réalité. C’est exactement à cela que ressemble le nouvel antisémitisme : il s’est déplacé des campus occidentaux vers les tribunaux de La Haye. Quelle honte! Citoyens israéliens, Je vous promets une chose : la tentative de nous empêcher d'obtenir la victoire, échouera. Il y a 80 ans, le peuple juif était sans défense face à ses ennemis – mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Je répète ce que j'ai dit à la veille de la Journée de l'Holocauste à Yad Vashem à Jérusalem : "En tant que Premier ministre d'Israël, je promets qu'aucune pression ni aucune décision dans quelque forum international que ce soit ne nous empêchera de frapper ceux qui cherchent à nous détruire." Nous renverserons le régime maléfique du Hamas et obtiendrons une victoire complète. Devant les mensonges de La Haye, je dis : «  L’éternité d’Israël ne se démentira jamais."

La France elle, soutient la Cours Pénale Internationale, selon les termes du Quai d'Orsay par l'intermédiaire de son porte-parole adjoint : "son indépendance, et la lutte contre l’impunité dans toutes les situations (...) il reviendra à la Chambre préliminaire de la Cour de se prononcer sur la délivrance de ces mandats, en tenant compte du principe de complémentarité et de l’action possible des juridictions israéliennes".

En visite à Paris le ministre israélien des affaires étrangères en parlera aujourd'hui avec son homologue Stephane Séjourné. Israël Katz doit aussi rencontrer Yael Braun Pivet et Gérard Larcher, respectivement Présidente de l'Assemblée Nationale, et du Sénat, mais également les responsables de la communauté juive. Aux Etats-Unis, le président Biden a condamné l’annonce de Karim Kahn le procureur de la CPI, et affirmé qu’Israël ne commet pas de génocide à Gaza. A Washington, le département d’Etat lui craint que cette démarche de Karim Kahn nuise aux négociations pour la libération des otages. 128 sont toujours captifs dans la Bande de Gaza.

ES

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Décision choc de la CPI : Binyamin Netanyahu et le Hamas risquent des poursuites pour crime de contre l'humanité