En ce moment Écouter la radio

L'agence des Nations unies déclare avoir pu doubler les opérations d'aide dans le nord de la bande de Gaza grâce aux nouveaux points de passage

Israël.

L'agence des Nations unies déclare avoir pu doubler les opérations d'aide dans le nord de la bande de Gaza grâce aux nouveaux points de passage
Camions d'aide humanitaire entrant dans la bande de Gaza - Bureau du porte-parole du COGAT

Le Programme alimentaire mondial de l'ONU affirme que l'ouverture de nouvelles routes terrestres lui a permis de doubler ses opérations d'aide dans le nord de Gaza, où, selon lui, une famine sévit.

Mais Abeer Etefa, porte-parole de l'agence onusienne, estime que l'incursion israélienne dans la ville méridionale de Rafah constitue un « revers important » qui fait craindre une catastrophe humanitaire.

Israël a ouvert un deuxième passage vers le nord et a pris d'autres mesures pour faciliter l'aide sous la forte pression des États-Unis après qu'une frappe israélienne a tué sept travailleurs de l'association caritative World Central Kitchen le mois dernier.

Etefa affirme que la situation dans le nord s'est améliorée, avec quatre boulangeries fonctionnant désormais pour fournir du pain essentiel, mais que les prix restent élevés sur les marchés locaux.

« Pour faire reculer six mois de quasi-famine et éviter une famine, il faut un approvisionnement alimentaire constant, chaque jour, chaque semaine, via de multiples points d’entrée », dit-elle.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
L'agence des Nations unies déclare avoir pu doubler les opérations d'aide dans le nord de la bande de Gaza grâce aux nouveaux points de passage