En ce moment Écouter la radio

Un responsable du Hezbollah éliminé dans des frappes de drones dans un village côtier du sud Liban

International.

Un responsable du Hezbollah éliminé dans des frappes de drones dans un village côtier du sud Liban
Illustration - Frappes israéliennes contre le Hezbollah au Liban - Porte-parole de Tsahal

Trois frappes distinctes de drones sur un village côtier du sud du Liban vendredi ont tué trois personnes, dont deux citoyens syriens, ont indiqué des responsables de la sécurité. Les frappes sur le village de Najariyeh, à environ 40 kilomètres au nord de la frontière israélienne, surviennent un jour après un échange de frappes transfrontalières particulièrement intense entre le Hezbollah et Israël. Les frappes ont touché un véhicule, un champ et une petite usine de briques, où deux ouvriers syriens ont été tués, ont indiqué les responsables, s'exprimant sous couvert d'anonymat, conformément à la réglementation. Le Libanais a été identifié comme étant Kahder Mahdi, un membre du Hezbollah et propriétaire de l'usine.

L'armée israélienne confirme avoir mené des frappes contre des installations à Najjarieh, au sud du Liban, qui, selon elle, auraient été utilisées par l'unité de défense aérienne du Hezbollah. Selon Tsahal, plusieurs membres du Hezbollah étaient rassemblés sur les sites de la ville côtière, au sud de Sidon. « Ces composants étaient utilisés par le dispositif de défense aérienne du Hezbollah et représentaient une menace pour les avions israéliens », indique l'armée israélienne dans un communiqué.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Un responsable du Hezbollah éliminé dans des frappes de drones dans un village côtier du sud Liban