En ce moment Écouter la radio

Un homme souhaitant mettre le feu à une synagogue tué par la police

France.

Un homme souhaitant mettre le feu à une synagogue tué par la police
Police - DR

Un policier a abattu un individu porteur d’un couteau près de la synagogue de Rouen, selon nos confrères de BFM TV auprès d'une source policière. Les policiers intervenaient alors que de la fumée émanait de la synagogue, vers 6h45 ce vendredi 17 mai.

Sur place, un homme porteur d'un couteau et d'une barre de fer s'avance vers eux. Un des policiers fait usage de son arme et blesse mortellement l'homme.

Plus tôt, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé sur le réseau social X qu’un homme armé avait été "neutralisé" par des agents de la police nationale tôt ce vendredi.

Deux enquêtes ouvertes
Selon le locataire de la place Beauvau, le suspect souhaitait "manifestement mettre le feu à la synagogue de la ville".

Auprès de l'AFP, le parquet de Rouen a précisé avoir ouvert deux enquêtes: une sur l'incendie et une autre sur les circonstances de la mort de l'individu tué par la police.

"Il y a deux enquêtes distinctes: une première sur l'incendie volontaire visant un lieu de culte et sur les violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique, et une deuxième sur les circonstances du décès de l'individu", a indiqué à l'AFP le procureur de Rouen Frédéric Teillet.

La première enquête a été confiée à la Direction générale de la polie nationale (DGPN) et la seconde à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), d'après la même source.

"Beaucoup de dégâts dans la synagogue"
Interrogée par les équipes de BFMTV à proximité des lieux, Natacha Ben Haïm, présidente de la communauté juive de Rouen, s'est dite "dépitée" face à un événement catastrophique.

"Beaucoup de mobilier" a été touché par l'incendie selon elle. "Les murs, tout est noir", décrit la présidente de la communauté juive de Rouen.

Peu de temps après, l'édile (PS) de Rouen s'est aussi exprimé sur les faits. Il a notamment expliqué que le suspect "aurait escaladé une poubelle, serait monté au premier étage et aurait jeté un élément incendiaire dans la synagogue, une sorte de cocktail molotov".

"Il n'y a pas de victime humaine", souligne le maire de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol. Plus tôt, l'édile socialiste a tenu à remercier sur X les forces nationales, les policiers municipaux, le SAMU et les pompiers. Selon l'élu, le départ de feu est maîtrisé.

L'homme tué aurait, toujours selon Nicolas Mayer-Rossignol, "tenté d'agresser les forces de l'ordre avec un couteau long, au moins un (agent de police), suite à quoi il y aurait eu des tirs de riposte".

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Un homme souhaitant mettre le feu à une synagogue tué par la police