En ce moment Écouter la radio

Le Hamas envisage d'établir une base secrète en Turquie, révèlent des documents secrets

Israël.

Le Hamas envisage d'établir une base secrète en Turquie, révèlent des documents secrets
Le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh - DR

Le Hamas envisage d'établir une base secrète en Turquie ainsi que d'autres cellules terroristes ailleurs afin de coordonner les attaques contre des cibles israéliennes dans les pays voisins, y compris les membres de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), selon un document saisi par Tsahal en 2017. Gaza, a révélé le Times dans un rapport exclusif.

Le document secret, intitulé « Fondation d'une base en Turquie », a été découvert chez le chef d'état-major de Yahya Sinwar , au domicile de Hamza Abu Shanab, a rapporté le Times , citant l'armée israélienne. Le document indique que les efforts déployés par Israël pour réprimer la bande de Gaza au cours de la dernière décennie ont « mis le Hamas sur la défensive ».

Selon le plan, c'est la raison pour laquelle des bases sont établies dans différents endroits, dans le but de renforcer "les forces de résistance militairement, diplomatiquement et moralement". Les bases devaient servir de centres d’opérations spéciales « capables de mener des opérations de renseignement et militaires à l’avenir ».

Le document présente un plan sur trois ans et mentionne également des projets d'assassinats. Les cibles des assassinats sont « les officiers et commandants du Mossad » et les « Israéliens influents ». Il mentionne également le « sabotage de navires de guerre israéliens » et le « kidnapping », selon le Times. 

Le plan comprend des détails sur les personnes qui seront stationnées sur la base en Turquie et sur la manière dont elle sera financée. On ne sait pas si le plan avait commencé à être exécuté avant que le Hamas ne lance son attaque le 7 octobre. 

Le gouvernement turc a exprimé son soutien au Hamas, le qualifiant de « groupe de libération », et le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu « a atteint un niveau qui rendrait Hitler jaloux de ses méthodes génocidaires ».

Le soutien d'Erdogan au Hamas
Dimanche, Erdogan a annoncé que les hôpitaux turcs traitaient plus de 1 000 membres du Hamas.

Erdogan a déclaré qu'il était attristé par la position de la Grèce selon laquelle le Hamas est une organisation terroriste lors d'une conférence de presse après des entretiens avec le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis à Ankara.

« Acceptons d'être en désaccord », a déclaré Mitsotakis, avant de conclure que les deux dirigeants pourraient s'entendre sur le fait que la violence doit cesser et qu'un cessez-le-feu à long terme est nécessaire.

Le mois dernier, le leader politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a rencontré Erdogan à Istanbul. Erdogan insiste toujours sur le fait que le Hamas n’a pas mené d’opérations terroristes depuis ou à l’intérieur de la Turquie malgré ces réunions et malgré l’autorisation du groupe palestinien de maintenir des bureaux à Istanbul.

En tant que pays membre de l'OTAN, des sources de renseignement estiment qu'Erdogan s'oppose fermement à ce que la Turquie devienne une base pour les activités terroristes du Hamas, malgré ses manifestations publiques de soutien à ses dirigeants politiques, selon le Times.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Le Hamas envisage d'établir une base secrète en Turquie, révèlent des documents secrets