En ce moment Écouter la radio

Hassan Nasrallah : Israël face à un dilemme entre la défaite ou un « abîme » dans la guerre à Gaza

Israël.

Hassan Nasrallah : Israël face à un dilemme entre la défaite ou un « abîme » dans la guerre à Gaza
Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah - Capture d'écran X

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré lundi dans un discours télévisé qu’Israël était confronté à un « dilemme historique » dans sa guerre à Gaza, entre la défaite et un « abîme ».

« Si cela met fin à la guerre, ce sera une défaite majeure ; et il sombrera dans un abîme s'il poursuit la bataille militaire », a affirmé Nasrallah, selon la chaîne Al-Manar du groupe terroriste basé au Liban.

Il a ajouté que l'attaque du Hamas contre le sud d'Israël le 7 octobre, au cours de laquelle des terroristes ont assassiné quelque 1 200 personnes et en ont kidnappé 252, était « une opportunité de revitaliser la cause palestinienne ».

La « fermeté des femmes, des enfants et des combattants de la résistance à Gaza » a contribué à inverser le processus de normalisation entre Israël et les pays arabes, a-t-il déclaré.

"Aujourd'hui, la Palestine et les droits des Palestiniens sont mis en avant partout dans le monde", aurait déclaré Nasrallah.

Il a également utilisé son discours pour diffuser de fausses informations, affirmant que de récents sondages israéliens avaient montré que 30 % des Israéliens trouvaient Israël « inhabitable » en tant qu’État.

Nasrallah a également affirmé que l'armée israélienne avait perdu 1 500 soldats tout au long de la guerre, affirmant que l'armée avait gardé le secret sur ses pertes. C'est faux. Selon les chiffres régulièrement mis à jour par l'armée, 620 soldats ont été tués depuis le 7 octobre, dont 272 depuis le début de l'invasion terrestre de Gaza.

Le chef du Hezbollah a également réitéré que l'organisation terroriste entendait poursuivre ses affrontements avec Tsahal.

« Le lien entre le front libanais solidaire et Gaza est définitif, définitif et concluant », a-t-il déclaré. "Personne ne pourra les dissocier.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Hassan Nasrallah : Israël face à un dilemme entre la défaite ou un « abîme » dans la guerre à Gaza