En ce moment Écouter la radio

Yoav Gallant qualifie l'offensive de Rafah "d'opération précise" lors d'un entretien avec Anthony Blinken

Israël.

Yoav Gallant qualifie l'offensive de Rafah "d'opération précise" lors d'un entretien avec Anthony Blinken
Yoav Gallant rencontre Anthony Blinken - Ariel Hermoni/Ministère israélien de la Défense

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a déclaré au secrétaire d’État américain Antony Blinken qu’Israël entreprenait une opération ciblée dans la ville de Rafah, au sud de Gaza, tout en indiquant que Jérusalem ne serait pas dissuadée d’atteindre ses objectifs de guerre consistant à rendre les otages et à éliminer le Hamas « en tant que militaire et autorité gouvernementale », a déclaré le bureau de Gallant dans un communiqué lors de l'appel de dimanche soir.

Le communiqué indique que Gallant a discuté « des développements à Gaza, y compris des opérations de Tsahal à travers la bande de Gaza face aux points chauds du terrorisme, et de l'opération précise dans la région de Rafah contre les bataillons restants du Hamas, tout en sécurisant le passage », faisant référence au passage de Rafah avec l'Egypte, dont les troupes israéliennes ont pris le contrôle du côté de Gaza.

Lors de cet appel, Blinken avait de nouveau mis en garde Gallant contre une offensive israélienne majeure à Rafah, dans le sud de Gaza, selon une déclaration antérieure publiée par le porte-parole du Département d'État, Matthew Miller.

« Le ministre a exprimé sa gratitude au secrétaire Blinken pour le soutien continu fourni par l'administration américaine à la sécurité d'Israël », ajoute le bureau de Gallant.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Yoav Gallant qualifie l'offensive de Rafah "d'opération précise" lors d'un entretien avec Anthony Blinken