En ce moment Écouter la radio

"Nous aurions pu l'empêcher" : le chef du Shin Bet souligne les échecs du 7 octobre dans son discours pour Yom HaZikaron

Israël.

"Nous aurions pu l'empêcher" : le chef du Shin Bet souligne les échecs du 7 octobre dans son discours pour Yom HaZikaron
Le chef du Shin Bet, Ronen Bar - Capture d'écran Shin Bet

Lors d'une cérémonie pour Yom HaZikaron pour les membres assassinés du Shin Bet, le chef de l'agence de sécurité intérieur, Ronen Bar, a promis que les services de sécurité tireraient les leçons de leurs échecs lors de la période précédant l'attaque terroriste du Hamas du 7 octobre.

« C'est un jour difficile pour chaque famille endeuillée, c'est un jour difficile pour chaque citoyen, c'est un jour difficile pour chaque employé du Shin Bet, c'est aussi un jour difficile pour moi personnellement », dit Bar.

Dix membres et vétérans du Shin Bet ont été tués depuis le dernier Memorial Day, tous lors de l’attaque du 7 octobre.

Bar affirme que le Shin Bet n’a pas réussi à assurer la sécurité de la nation le 7 octobre.

« Nous ressentons tous la perte, le sentiment que nous aurions pu l'éviter, et en tant que chef de l'agence et responsable des activités de l'agence, je la ressens peut-être plus que quiconque », poursuit Bar.

Il affirme que le Shin Bet entreprend une enquête « approfondie » sur son rôle dans les échecs du 7 octobre.

« Une enquête douloureuse et significative. Nous en tirerons des leçons et corrigerons ce qui est requis. C’est notre devoir envers le peuple d’Israël et c’est notre devoir envers ceux qui sont tombés. Sans la confiance du public dans les institutions de l'État et en nous, nous n'avons pas le droit d'exister », déclare Bar.

Bar affirme que le rôle de l'agence dans la guerre « n'est pas encore terminé ».

« Nous n’aurons de repos que lorsque nous aurons ramené chez nous les 128 otages et les quatre qui s’y trouvaient auparavant. Ceux qui sont vivants et ceux qui ne le sont pas. Tous. Parce que c’est là la vraie différence entre nous et eux : nous sacrifierons nos vies pour les citoyens, eux sacrifieront la vie des citoyens pour eux-mêmes », ajoute-t-il.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
"Nous aurions pu l'empêcher" : le chef du Shin Bet souligne les échecs du 7 octobre dans son discours pour Yom HaZikaron