En ce moment Écouter la radio

Yom Haatsmaout : un groupe de personnel médical allumera conjointement une des 12 torches

Israël.

Yom Haatsmaout : un groupe de personnel médical allumera conjointement une des 12 torches
L'ambulancier blessé de Tsahal, Gaya Zubery (à gauche), s'entretient avec le chef d'état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi - FDI

Cinq personnes du domaine de la médecine et de la réadaptation allumeront conjointement l'une des 12 torches lors de la cérémonie nationale marquant la transition entre le Memorial Day et le 76e Jour de l'Indépendance d'Israël.

Conformément aux circonstances solennelles de cette année, la cérémonie n'aura pas lieu comme d'habitude sur le mont Herzl à Jérusalem. Au lieu de cela, l'allumage des torches aura lieu dans les communautés frontalières de Gaza et dans les bases militaires attaquées par le Hamas le 7 octobre. L'événement sera préenregistré et diffusé lundi soir.

Le groupe d'allumage des flambeaux médicaux et de réadaptation représente les nombreux personnels médicaux civils, militaires et bénévoles qui ont travaillé sans relâche depuis le début de la guerre pour soigner les blessés.

Les cinq représentants sont : Anat Ben Dor, responsable des soins infirmiers de réadaptation orthopédique au centre médical Sheba ; Gaya Zubery, ambulancière de Tsahal et seule femme soldat grièvement blessée à Gaza ; Dr Dikla Matzliah, experte des oreilles, du nez et de la gorge et chirurgien de la tête et du cou au centre médical Barzilai ; Dr Dan Schwarzfuchs, directeur général adjoint du centre médical Soroka et chef de son service de médecine d'urgence ; et le rabbin Yosef Erblich, fondateur et directeur de l'association à but non lucratif Lema'anchem, basée à Bnei Brak.

L'annonce officielle des allume-torches de cette année faisait particulièrement référence aux efforts étendus et intensifs visant à sauver des vies le 7 octobre et depuis.

« Le système médical israélien, en particulier les hôpitaux du sud, le centre médical Soroka à Beer Sheva et le centre médical Barzilai à Ashkelon, ont souvent agi sous le feu des tirs et avec des membres du personnel appelés au service militaire. Avec un grand dévouement, ils ont prodigué des soins médicaux à des milliers de blessés arrivés dans des ambulances et des véhicules privés, procédant à des opérations chirurgicales qui leur ont sauvé la vie", a-t-il ajouté.

« Se sont joints à eux les autres hôpitaux du pays, qui ont accueilli de nombreux blessés pour des soins et une réadaptation plus poussés. Des dizaines de milliers de membres du personnel médical et de réadaptation continuent de soigner les blessés physiques et psychologiques au cours de leur long et difficile chemin vers la guérison.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Yom Haatsmaout : un groupe de personnel médical allumera conjointement une des 12 torches