En ce moment Écouter la radio

Tsahal commence l'évacuation de la population de Rafah

Israël.

Tsahal commence l'évacuation de la population de Rafah
Carte d'évacuation publiée par Tsahal pour les habitants de l'est de Rafah. 6 mai 2024 - Unité du porte-parole de Tsahal

Tsahal a commencé à évacuer les civils de l'est de Rafah vers une nouvelle zone humanitaire élargie qui comprend al-Mawasi et des parties de Khan Yunis et du centre de Gaza, a annoncé l'armée israélienne lundi matin. L'évacuation intervient avant les opérations prévues par Tsahal dans la région de Rafah.

La nouvelle zone humanitaire comprend des hôpitaux de campagne, des tentes et des provisions accrues de nourriture, d’eau, de médicaments et d’autres fournitures.

De plus, Tsahal travaille en coopération avec des organisations internationales et plusieurs pays pour permettre une augmentation de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza.

L'armée israélienne, conformément à une décision prise par l'échelon politique, appelle la population actuellement sous contrôle du Hamas à évacuer temporairement les quartiers est de Rafah vers la nouvelle zone. L'évacuation se déroulera progressivement, conformément aux évaluations continues de la situation.

L’appel à évacuer est lancé au moyen de tracts, de SMS, d’appels téléphoniques et de déclarations en arabe.

"Tsahal continuera à opérer afin d'atteindre les objectifs de la guerre, y compris le démantèlement du Hamas et le retour de tous les otages", a déclaré Tsahal.

Peu de temps après l'annonce de Tsahal, les médias palestiniens ont rapporté que Tsahal avait commencé à larguer des tracts sur Rafah informant les civils de l'évacuation. Les tracts avertissaient que la ville de Gaza était toujours interdite d'accès et considérée comme une « zone de combat dangereuse » et qu'il était « interdit de s'approcher de la barrière de sécurité est et sud ».

Les tracts, également publiés par Tsahal, indiquaient que Tsahal agirait avec « une force extrême » contre les organisations terroristes dans les zones soumises à l'ordre d'évacuation. "Quiconque se trouve à proximité d'organisations terroristes met sa vie et celle de sa famille en danger", avertissent les tracts.

Des témoins sur le terrain ont déclaré lundi matin à Reuters que certaines familles avaient commencé à évacuer la zone conformément à l'ordre d'évacuation.

L'Egypte ferme le passage de Rafah
Peu de temps après qu'Israël a annoncé l'ordre d'évacuation, les autorités égyptiennes ont fermé le passage de Rafah avec des blocs de ciment et bloqué la circulation à travers le passage, selon les médias arabes.

Évacuation dans une zone limitée, les États-Unis informés de la décision
L’évacuation concernait lundi une zone limitée, comprenant une zone où environ 100 000 personnes se trouveraient actuellement, selon les médias israéliens.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Tsahal commence l'évacuation de la population de Rafah