En ce moment Écouter la radio

Donald Trump qualifie de "fous enragés et sympathisants du Hamas" les manifestants pro-Palestiniens dans les universités américaines

International.

Donald Trump qualifie de "fous enragés et sympathisants du Hamas" les manifestants pro-Palestiniens dans les universités américaines
L'ancien président américain Donald Trump - DR

Le candidat républicain à la présidentielle américaine, Donald Trump, a déclaré mercredi que c'était « une belle chose de voir » des policiers de New York attaquer un bâtiment de l'Université de Columbia occupé par des étudiants pro-palestiniens et anti-israéliens, et a appelé les autorités à sévir. lors des manifestations sur les campus à travers les États-Unis.

« New York était assiégée la nuit dernière », a déclaré Trump à ses partisans lors d’un rassemblement électoral dans le Wisconsin, félicitant les policiers pour avoir arrêté environ 300 manifestants à Columbia et au City College de New York, qu’il a qualifiés de « fous enragés et de sympathisants du Hamas ».

Même si les revendications des étudiants manifestants varient d’une école à l’autre, nombreux sont ceux qui exigent un cessez-le-feu immédiat dans la guerre contre le groupe terroriste du Hamas à Gaza et que leurs universités se désinvestissent des entreprises ayant des liens militaires avec Israël.

Les commentaires de Trump concernaient la propagation des manifestations étudiantes contre la guerre à Gaza à travers les États-Unis ces derniers jours, cherchant à capitaliser sur les inquiétudes suscitées par les troubles sur les campus.

Les législateurs républicains ont accusé certains administrateurs universitaires d’ignorer la rhétorique antisémite et le harcèlement. De nombreux organisateurs étudiants se disent pacifiques et ont désavoué la violence contre les contre-manifestants pro-israéliens, bien que de nombreux étudiants juifs aient déclaré ne se sentir pas en sécurité sur le campus et dérangés par les chants antisémites.

"Je dis de supprimer les campements immédiatement, de vaincre les radicaux et de reprendre nos campus pour tous les étudiants normaux qui veulent un endroit sûr où apprendre", a déclaré Donald Trump.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Donald Trump qualifie de "fous enragés et sympathisants du Hamas" les manifestants pro-Palestiniens dans les universités américaines