En ce moment Écouter la radio

Un accord sur la libération des otages : l'optimisme prudent d'Israël

Israël.

La délégation envoyée à Paris est rentré en Israël hier avec les bases d'un accord dans ses bagages. Il serait question de la libération de plusieurs centaines de détenus palestiniens contre 35 à 40 otages israéliens, des civiles et des soldates, mais aussi les hommes de plus de 50 ans et les malades dans une première vague. Pour chaque captif relâché par le Hamas, Israël concèderait une journée de trêve, trêve qui à terme pourrait atteindre un mois et demi de pause dans les combats. Binyamin Netanyahu estime que seule une combinaison de pressions militaires et de négociation énergique permettra la libération des otages.

Le retour des otages et la chute du gouvernement Netanyahu : comme chaque semaine, des centaines d’israéliens se sont retrouvé à travers le pays sous cette double revendication.

Leur slogan à destination de Binyamin Netanyahu « vous êtes le chef, vous êtes responsable, démission maintenant ». Dix-huit manifestants ont été arrêtées à Tel-Aviv, ils ont bloqué des routes en dehors des limites approuvées pour le rassemblement, et se sont opposé à la police venue leur ordonner de se déplacer. D’autres ont tenté de forcer les barricades rue Kaplan, et une dizaine ont été renversé par les policiers à cheval tentant de repousser la foule.

ES

 

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Un accord sur la libération des otages : l'optimisme prudent d'Israël