En ce moment Écouter la radio

« Nous manquons de patience » : Israël avertit le Conseil de sécurité de l'ONU que l'Iran donne des armes au Hezbollah

Israël.

« Nous manquons de patience » : Israël avertit le Conseil de sécurité de l'ONU que l'Iran donne des armes au Hezbollah
Hezbollah - DR

Le ministre des Affaires étrangères Israel Katz a averti que l'Iran avait accéléré ses expéditions d'armes au Hezbollah via la Syrie depuis le début de la guerre à Gaza, soulignant qu'Israël avait un « droit inhérent... à défendre son territoire et ses citoyens » dans une lettre au Conseil de sécurité des Nations Unies jeudi. Katz a déclaré que l'Iran commettait des « violations flagrantes » de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU, ainsi que des violations des résolutions 2231 et 1540 du Conseil de sécurité de l'ONU.

"Au cours des derniers mois, alors qu'Israël est engagé dans un conflit armé permanent sur de nombreux fronts, l'Iran accélère le rythme de ses transferts d'armes au Hezbollah", a écrit le ministre des Affaires étrangères. "L'Iran le fait par voie terrestre, en utilisant la frontière poreuse entre la Syrie et le Liban , ainsi que par voie aérienne et maritime, en violation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité de l'ONU."

Selon la lettre, les expéditions comprennent des composants pour systèmes de défense aérienne, des drones (dont le Shahed-101 et le Shahed-136) et plusieurs missiles différents (dont le Mini-Ababil et l'intercepteur anti-aérien 358).

Katz a énuméré plusieurs unités du Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) et du Hezbollah impliquées dans les transferts d’armes, ainsi que plusieurs occasions où des expéditions ont été remarquées par Israël.

« L'Iran est la tête du serpent »
Le ministre des Affaires étrangères a répondu aux informations concernant la lettre dans un message sur X vendredi, en écrivant : « L'Iran est la tête du serpent. Nous ne patienterons plus très longtemps en attendant une solution diplomatique dans le nord. Si les informations dramatiques des services de renseignement que nous avons révélées au Conseil de sécurité n'apporte aucun changement - nous n'hésiterons pas à agir."

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
« Nous manquons de patience » : Israël avertit le Conseil de sécurité de l'ONU que l'Iran donne des armes au Hezbollah