En ce moment Écouter la radio

Un imam marseillais intégriste critique la Grande Mosquée de Paris pour avoir condamné les propos de Mahjoub Mahjoubi

France.

Un imam marseillais intégriste critique la Grande Mosquée de Paris pour avoir condamné les propos de Mahjoub Mahjoubi
L'imam Mahjoubi a qualifié lors d'un prêche le drapeau français de "satanique" - Capture d'écran vidéo

Les Imams radicalisés ne se cachent même plus pour apporter leurs soutiens à des religieux hostiles à la France.

Ainsi l’imam des Bleuets, dans les quartiers nord de Marseille, a vivement réagi au communiqué de la Grande Mosquée de Paris désavouant les propos de l’imam de Bagnols-sur-Cèze

Selon lui, l’instance «ne représente aucun musulman en France» et est «une honte».

Sur le réseau X (ex-Twitter), l’imam Ismaïl, qui officie au sein de la mosquée des Bleuets dans le 13e arrondissement de Marseille et est très suivi sur les réseaux sociaux, a fustigé la prise de position de la Grande mosquée de Paris, très critique envers les propos de l’imam de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard.

Dans un tweet, l’institution a exprimé «sa consternation» face aux propos de Mahjoub Mahjoubi qui a «récemment tenu des déclarations irrespectueuses à l’encontre de la République française ainsi que de ses symboles sacrés»

«Vous ne représentez que vous-même, répond l’imam marseillais. Aucun musulman en France ne vous prend comme référence, même plus pour déterminer le début du mois de ramadan.»

Une honte pour les musulmans ?

L’imam des quartiers nord qualifie le tweet de la grande mosquée de Paris de «vraie mascarade». «Une honte pour les musulmans, toujours sous le syndrome de la colonisation.» Ce mercredi, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé le retrait du titre de séjour de Mahjoub Mahjoubi, après que celui-ci a notamment qualifié le drapeau tricolore de «drapeau satanique» dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux.

Dans le communiqué critiqué par l’imam marseillais Ismaïl, le recteur de la Grande mosquée de Paris «condamne fermement» les propos de Mahjoub Mahjoubi, qui «vont à l'encontre des principes fondamentaux de coexistence pacifique et de respect mutuel» et des «valeurs prônées par l'Islam».

Cet Imam marseillais montre que le séparatisme en France est loin d’être une chimère.

MZ

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
1 commentaire

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Lowell27 Il y a 1 mois

Critiquer une institution telle que la Grande Mosquée de Paris n'est pas un mal en soi, mais plutôt un moyen de favoriser une introspection constructive. ? Cela rejoint l'esprit voltaire de la France, où le questionnement et le débat sont essentiels. ? L'opinion de cet imam marseillais intégriste, bien que controversée, met en lumière la diversité d'opinions au sein de la communauté musulmane et peut encourager une remise en question salutaire au sein de l'institution critiquée. Plutôt que de rejeter automatiquement toute critique, il est important de l'examiner avec ouverture d'esprit pour favoriser un dialogue constructif et promouvoir les valeurs de tolérance et de respect mutuel. ??

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Un imam marseillais intégriste critique la Grande Mosquée de Paris pour avoir condamné les propos de Mahjoub Mahjoubi