En ce moment Écouter la radio

L'Iran aurait fourni au Hezbollah des missiles "Almas"

International.

L'Iran aurait fourni au Hezbollah des missiles "Almas"
Hezbollah - DR

Le journal pro-gouvernemental iranien Tasnim News a déclaré le 14 février que le Hezbollah avait récemment présenté des preuves démontrant qu'il utilisait le missile antichar Almas, de fabrication iranienne. Le rapport indique que l’Iran a fourni le missile au Hezbollah. Il affirme qu’une récente vidéo publiée montrant une attaque de missile du Hezbollah contre Israël a confirmé l’utilisation de ce missile.

Le rapport indique que « depuis le début de la guerre jusqu’à aujourd’hui, le Hezbollah a adopté une stratégie spécifique pour faire face au régime sioniste, basée sur l’utilisation de missiles antiblindés guidés ». Le Hezbollah a utilisé différents types de missiles guidés antichar depuis qu’il a commencé à attaquer Israël le 8 octobre. Le Hamas a attaqué Israël le 7 octobre et le Hezbollah s’est ensuite joint à l’attaque. Depuis lors, des milliers de missiles et de roquettes ont été tirés sur Israël.

Selon Tasnim, le Hezbollah a utilisé des missiles pour cibler « les équipements de surveillance et de télécommunications israéliens… Le Hezbollah libanais a utilisé un nombre important de missiles antiblindés guidés contre Israël depuis le début de l'opération de tempête d'Al-Aqsa, ce qui montre sa puissance considérable. »

Le rapport indique que l’Iran a fourni au Hezbollah un certain nombre de types de missiles via le CGRI. Il indique également qu’« Israël ne dispose pas d’informations correctes sur les missiles antiblindés du Hezbollah ».

Missile « imitateur » iranien
Le missile Almas a été développé, dit Tasnim, dans une tentative iranienne de copier le missile israélien Spike. Curieusement, l’Iran attribue à Israël, à cet égard, un missile supérieur que Téhéran a cherché à copier. Selon le rapport, le missile Almas se décline en plusieurs types, avec une portée allant jusqu'à 8 km. D'autres missiles, indique le rapport, ont une portée plus longue selon le type de cible. 

"Ce missile, fabriqué par l'industrie de défense de notre pays, a été conçu et produit sur la base d'un missile antiblindé" d'attaque supérieure "." L'utilisation de l'Almas par le Hezbollah a été rapportée en janvier par plusieurs autres médias. Les affirmations du Hezbollah concernant de nouvelles capacités en matière de missiles. Il est clairement prévu que le Hezbollah teste ces systèmes iraniens pour voir à quel point ils fonctionnent. L’Iran a fait la même chose avec les Houthis, exportant des systèmes au Yémen et utilisant les Houthis comme banc d’essai.

Essentiellement, les nombreuses attaques du Hezbollah contre Israël sont désormais surveillées de près par l’Iran pour voir quelles armes fonctionnent et comment elles fonctionnent. L’article révèle clairement cette stratégie Hezbollah-Iran et comment de nouveaux systèmes d’armes sont conçus pour étayer les menaces du Hezbollah contre Israël. 

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
L'Iran aurait fourni au Hezbollah des missiles "Almas"