En ce moment Écouter la radio

Le drone qui a tué trois soldats américains était de fabrication iranienne, selon les États-Unis

International.

Le drone qui a tué trois soldats américains était de fabrication iranienne, selon les États-Unis
Frappe en Jordanie ayant tué 3 soldats américains - Capture d'écran vidéo

Les États-Unis ont estimé que l'Iran avait fabriqué le drone qui a percuté une base américaine en Jordanie ce week-end, tuant trois soldats américains et en blessant plus de 40, ont déclaré à Reuters quatre responsables américains. Washington a imputé cette attaque – la première à tuer des soldats américains au Moyen-Orient depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas en octobre – aux militants soutenus par l'Iran. Mais il a également déclaré qu’il tenait en fin de compte l’Iran pour responsable, compte tenu de son soutien aux organisations. Les responsables, qui ont parlé sous couvert d’anonymat, n’ont pas divulgué de détails sur le modèle du drone.

Alors que les premières indications laissaient penser que le drone était probablement iranien, une évaluation formelle n’a été réalisée que récemment après la récupération de fragments du drone. Le Kataib Hezbollah, une milice pro-iranienne basée en Irak, a annoncé mardi qu'elle suspendait ses actions militaires contre les États-Unis pour éviter d'embarrasser le gouvernement de Bagdad. L'administration du président Joe Biden a déclaré qu'elle ne cherchait pas une guerre avec l'Iran, même si la pression républicaine sur lui pour qu'il réponde avec force s'est accrue.

« Aucune menace américaine contre l’Iran ne restera sans réponse »

Les responsables iraniens ont déclaré que Téhéran répondrait à toute menace émanant des États-Unis . L'envoyé iranien aux États-Unis a déclaré que Téhéran répondrait de manière décisive à toute attaque contre son territoire, ses intérêts ou des ressortissants iraniens en dehors de ses frontières.

Les troupes américaines ont été attaquées plus de 160 fois en Irak, en Syrie et en Jordanie depuis les événements du 7 octobre qui ont déclenché la guerre à Gaza, et des navires de guerre ont également été attaqués dans la mer Rouge. Les combattants Houthis au Yémen ont tiré sur eux des drones et des missiles sur la mer Rouge en solidarité avec les Palestiniens.

Les États-Unis ont déjà riposté en Irak, en Syrie et au Yémen en réponse aux attaques précédentes de groupes soutenus par l’Iran.

Les experts ont averti que toute frappe contre les forces iraniennes à l’intérieur de l’Iran pourrait forcer Téhéran à réagir, aggravant la situation d’une manière qui pourrait entraîner les États-Unis dans une guerre majeure au Moyen-Orient.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Le drone qui a tué trois soldats américains était de fabrication iranienne, selon les États-Unis