En ce moment Écouter la radio

Israël-Hamas : Les étudiants juifs de l'université Columbia demandent d’agir contre l’antisémitisme croissant

International.

Israël-Hamas : Les étudiants juifs de l'université Columbia demandent d’agir contre l’antisémitisme croissant
Université Columbia de New York - Facebook

Des étudiants Juifs de l’université de Columbia ont déclaré lors d’une conférence de presse, lundi, qu’eux et leurs coreligionnaires avaient fait l’objet d’une série d’incidents antisémites sur le campus, ces dernières semaines, évoquant même des menaces de mort. Ils ont demandé à l’administration d’entrer en action pour les protéger.

Une conférence de presse qui a été organisée après une série d’actions antisémites et anti-israéliennes sur le campus dans le sillage de l’assaut barbare sur le sol israélien qui a été commis par le Hamas, le 7 octobre. A cette occasion, plus de 1 400 personnes ont été tuées, des civils en majorité, et plus de 240 personnes ont été prises en otage. Israël a déclaré la guerre au Hamas.

Un étudiant israélien a été agressé quelques jours après l’attaque commise par le groupe terroriste dans le sud d’Israël – une agression que la police a qualifiée de crime de haine dans le cadre de son enquête. Une déclaration signée par des groupes étudiants a imputé la responsabilité du massacre perpétré par le Hamas à Israël seulement. Après la découverte d’une croix gammée dans les toilettes du Bâtiment des Affaires internationales, placé sous l’autorité de l’établissement d’enseignement supérieur, vendredi dernier, Keren Yarhi-Milo, à la tête de la Faculté des Affaires publiques et internationales de Columbia, a indiqué que « je suis sous le choc et je suis déçue que quelqu’un puisse promouvoir ce symbole, le symbole le plus célèbre de l’antisémitisme, de la haine et de la suprématie raciale ». Des dizaines d’enseignants de Columbia ont signé une lettre, lundi, qui a affirmé que l’assaut du Hamas avait été « une action militaire » en lien avec « l’occupation ».

La police et les groupes juifs chargés de la sécurité ont fait part d’une recrudescence des incidents antisémites depuis le début de la guerre, dans la région de New-York et dans tout le pays. De récents incidents survenus à New York – les Juifs y sont pris davantage pour cible que n’importe quelle autre minorité – sont allés des agressions physiques aux graffitis, en passant par des actes de harcèlement.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chavouot - 11/12/13 Juin
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
Israël-Hamas : Les étudiants juifs de l'université Columbia demandent d’agir contre l’antisémitisme croissant