En ce moment Écouter la radio

L'agence de notation Fitch défend son A+ pour Israël

Israël.

L'agence de notation Fitch défend son A+ pour Israël
(Crédit : Twitter)
Fitch Ratings défend sa décision de renverser le pessimisme généralisé sur l'économie israélienne à propos de la refonte judiciaire et de maintenir la cote de crédit A+ du pays. Dans une interview avec Bloomberg, Cedric Berry, analyste principal de Fitch sur Israël, a déclaré que l'agence pense que la refonte a été suffisamment édulcorée pour ne pas causer de dommages à long terme. Il ne voit pas non plus Israël élire à nouveau un autre gouvernement d'extrême droite. "Même si le gouvernement israélien dure quatre ans, il est peu probable qu'une coalition similaire soit formée par la suite, il faudrait donc une très forte réforme pour infliger une quantité significative de dégâts", dit Berry. Il minimise également une baisse des investissements et une tendance à la délocalisation des entreprises de haute technologie et des travailleurs à l'étranger. "Même s'il y a un peu de mouvement vers l'extérieur des talents et des capitaux, il y a encore beaucoup d'activités qui resteront en Israël et seront suffisantes pour stimuler l'économie", dit Berry. "C'est toujours une question d'échelle." "L'une des grandes questions pour l'avenir d'Israël est de savoir si l'incertitude est temporaire ou le signe d'un changement structurel dans la perception des investisseurs", a-t-il déclaré à Bloomberg. "Il faudrait probablement un programme de réforme plus fort et plus préjudiciable de la part du gouvernement pour changer structurellement cette perception." Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chavouot - 11/12/13 Juin
L'agence de notation Fitch défend son A+ pour Israël