En ce moment Écouter la radio

Washington hausse le ton contre la violence perpétrée par les habitants des implantations

Israël.

Washington hausse le ton contre la violence perpétrée par les habitants des implantations
(Crédit: DR)
Un palestinien de 19 ans a été tué vendredi lors de heurts par des habitants des implantations à l'est de Ramallah.. Après le bureau du département d'État américain pour le Proche-Orient de qualifier de « terroriste » cette attaque, le porte-parole de la diplomatie américaine Matthew Miller lui a emboîté le pas hier. S’il a salué l'arrestation par Israël de deux Israéliens soupçonnés dans cette affaire, Il a appelé à ce que «justice soit rendue avec la même rigueur dans tous les cas de violence extrémiste, quels qu'en soient les auteurs». La vie de l'israélien soupçonné du tir mortel était-elle en danger ? C'est ce que devra déterminer l'enquête.  Par ailleurs selon le porte parole de Tsahal : Daniel Hagari "la violence de certains habitants israéliens de Judée-Samarie envers les palestiniens incite ces derniers au terrorisme.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Washington hausse le ton contre la violence perpétrée par les habitants des implantations