En ce moment Écouter la radio

Arnold Schwarzenegger va recevoir le "Prix du courage" du musée de la Shoah de Los Angeles

International.

Arnold Schwarzenegger va recevoir le "Prix du courage" du musée de la Shoah de Los Angeles
(Crédit : DR)
L’ancien gouverneur de Californie et star mondiale du cinéma Arnold Schwarzenegger est devenu depuis quelques années une grande figure de la lutte contre l’antisémitisme. "L'engagement personnel d’Arnold Schwarzenegger dans la lutte contre l'antisémitisme a permis de réunir de nombreux experts pour traiter ce problème". Arnold Schwarzenegger recevra le "Prix du courage" du musée de la Shoah de Los Angeles pour son travail de lutte contre l'antisémitisme, a rapporté jeudi le Hollywood Reporter. La récompense lui sera décernée lors du 15e gala annuel du musée, le 6 novembre prochain, à l'hôtel Beverly Hills, selon KTLA, une chaîne de télévision basée dans la Cité des Anges. "L'engagement personnel d’Arnold Schwarzenegger dans la lutte contre l'antisémitisme et l'extrémisme, ainsi que son leadership, ont permis de réunir de nombreux experts pour traiter ce problème", a déclaré le musée dans un communiqué.

Né d’un père nazi, Schwarzenegger était revenu horrifié d’un voyage sur le site du camp d’extermination d’Auschwitz

Né en Autriche d'un père qui a rejoint le parti nazi pendant la Seconde Guerre mondiale, l’acteur s'est toujours prononcé contre l'antisémitisme et d'autres formes de sectarisme. Il a notamment effectué un voyage au camp d’extermination d'Auschwitz qui l’avait "horrifié". "C'est l'un des moments les plus sombres de ma vie", avait-il affirmé dans une vidéo publiée en mars dernier. Le musée de la Shoah de Los Angeles honorera également lors de son gala, l’artiste renommé et directeur et vice-président de la Fondation Annenberg, la onzième plus importante fondation américaine, consacrée à la culture dans toutes ses acceptions, aux arts et à l’éducation.

"Il est plus facile de dire le peuple juif a conspiré contre vous plutôt que d'admettre que vous devez simplement travailler plus dur"

La star hollywoodienne et ancien gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, s’était en mars 2023 insurgé contre l'antisémitisme, avertissant ceux qui embrassent la haine antijuive qu'ils sont condamnés à "mourir aussi misérablement qu'ils ont vécu" et les appelant à prendre un autre chemin. Dans une vidéo de 12 minutes diffusée sur les réseaux sociaux, Schwarzenegger avait appelé les antisémites à choisir une autre voie. "Il n'y a jamais eu de mouvement réussi basé sur la haine. Les nazis ? Des perdants. La Confédération ? Des perdants. Le mouvement de l'apartheid ? Des perdants. Je ne veux pas que vous soyez un perdant. Je ne veux pas que vous soyez faibles", a déclaré l'acteur face à la caméra. https://twitter.com/Schwarzenegger/status/1632823423159107591?s=20

Une vidéo pour convaincre les racistes et antisémites au repentir

Sa vidéo est entrecoupée d'images de propagande nazie, de vidéos de synagogues souillées et de marches de la haine. " Je me soucie de vous. Je pense que vous en valez la peine. Je sais que personne n'est parfait... Je peux comprendre comment les gens peuvent tomber dans le piège des préjugés et de la haine", a poursuivi l'acteur de Terminator dans une intervention enflammée. "Peu importe jusqu'où vous êtes allés, je veux que vous sachiez que vous avez encore la possibilité de choisir une vie de force", a ajouté Schwarzenegger. Dans le cas contraire, a-t-il prévenu, "vous finirez brisés. Je ne veux pas que vous viviez cela". Reconnaissant que le chemin de la haine pourrait être moins difficile, il a noté qu'il est plus facile de trouver des excuses en disant que le peuple juif a conspiré pour vous empêcher d'avancer que d'admettre que vous deviez simplement travailler plus dur (…) La haine vous casse. La haine est le chemin des faibles".

Schwarzy avait inauguré le musée de la tolérance du Centre Wiesenthal à Jérusalem

L’acteur devenu homme politique a toujours cherché à prendre ses distances de cette partie de ses origines autrichiennes, en soutenant la commémoration de la Shoah et les causes pro-israéliennes. En tant que gouverneur de Californie, il a inauguré le projet de musée de la tolérance du Centre Simon Wiesenthal à Jérusalem en prononçant un discours dans lequel il reconnaissait qu'à l'époque nazie, dans son pays d'origine, l'Autriche, "l'intolérance et l'ignorance ont conduit à des atrocités et à des souffrances". En septembre dernier, Schwarzenegger s'est rendu en Pologne et a visité le camp d'Auschwitz où il a rencontré des survivants de la Shoah. Michel Zerbib

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Arnold Schwarzenegger va recevoir le "Prix du courage" du musée de la Shoah de Los Angeles