En ce moment Écouter la radio

Israël dit à la CPI qu'il n'a pas le pouvoir de débattre d'un conflit

Israël.

Israël dit à la CPI qu'il n'a pas le pouvoir de débattre d'un conflit
(Crédit : CPI)
Israël a soumis cette semaine un avis officiel à la Cour internationale de justice de La Haye, déclarant qu'il n'a pas le pouvoir de mener son enquête sur le conflit israélo-palestinien, selon un rapport de jeudi. Jérusalem a déclaré que le tribunal n'était pas l'endroit pour statuer sur le conflit, et qu'au lieu de cela, des négociations directes entre Israël et l'Autorité palestinienne étaient nécessaires, a indiqué le reportage non sourcé de Kan. Le Conseil de sécurité nationale a déclaré en réponse au rapport Kan qu'il travaillait avec le ministère des Affaires étrangères pour convaincre les pays amis de soumettre des avis à la CIJ pour soutenir la position d'Israël. "La position d'Israël est que le processus mené n'a aucune autorité et que tous les différends avec l'AP doivent être résolus dans le cadre de négociations entre les parties", a déclaré le conseil. « Nous continuerons à combattre les mensonges des Palestiniens et les tentatives de délégitimation contre Israël », a déclaré le ministère des Affaires étrangères Eli Cohen. « Je remercie nos amis du monde entier qui ont soumis des positions à la Cour et à la plupart des États membres des Nations Unies, qui dès le début n'ont pas prêté main forte et n'ont pas soutenu l'initiative palestinienne qui cherche à abuser de la Cour internationale de Justice. Justice à La Haye afin de promouvoir un programme unilatéral contre Israël. Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Israël dit à la CPI qu'il n'a pas le pouvoir de débattre d'un conflit