En ce moment Écouter la radio

Mort de Nahel : Amnesty exhorte les autorités à réglementer les armes à feu

France.

Mort de Nahel : Amnesty exhorte les autorités à réglementer les armes à feu
(Crédit : DR)
Après le tir mortel d'un policier qui a causé la mort de Nahe lors d'un contrôle routier fin juin à Nanterre, Amnesty appelle la France à "modifier les règles d'utilisation des armes à feu par la police". L'ONG dénoncent des règles "dangereusement imprécises et permissives." L'organisation appelle par ailleurs « Les autorités à prendre de véritables mesures pour combattre le racisme systémique dans le maintien de l'ordre en France ». 13 décès ont été répertoriés en France en 2022 suite à des refus d'obtempérer lors de contrôles routiers.  

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Mort de Nahel : Amnesty exhorte les autorités à réglementer les armes à feu