En ce moment Écouter la radio

La peine de 5 ans de prison de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah confirmée en appel

International.

La peine de 5 ans de prison de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah confirmée en appel
La peine de 5 ans de prison de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah confirmée en appel (Crédit: DR)

La peine de cinq ans de prison de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah a été confirmée en appel mardi 30 juin par la justice iranienne. La scientifique devra purger sa peine en comptant la période de détention depuis son arrestation en juin 2019. La chercheuse avait été condamnée en première instance le 16 mai dernier par un tribunal iranien pour "collusion en vue d'attenter à la sûreté nationale". Des charges initiales pour espionnage ont été abandonnées. Son compagnon, Roland Marchal, emprisonné également en mai 2019 a été libéré en mars dernier.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
La peine de 5 ans de prison de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah confirmée en appel