En ce moment Écouter la radio

Le négociateur américain arrive en Israël alors que les pourparlers maritimes avec le Liban sont à nouveau bloqués

International.

Le négociateur américain arrive en Israël alors que les pourparlers maritimes avec le Liban sont à nouveau bloqués
L'émissaire américain Amos Hochtein. Crédit : Capture d'écran Youtube
Les négociations maritimes entre Israël et le Liban sont de nouveau au point mort malgré des informations récentes indiquant que les deux pays sont parvenus à une percée sur la question, selon le Israel Hayom. Un responsable impliqué dans les pourparlers a déclaré que "le sujet est compliqué" et a estimé que la décision finale de faire un compromis ou d'opter pour une escalade appartiendra au secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah.  Amos Hochstein, le diplomate américain médiateur des pourparlers entre Beyrouth et Jérusalem, est arrivé jeudi en Israël pour rencontrer le conseiller à la sécurité nationale Eyal Hulata et l'équipe de négociation israélienne. Hochstein devrait partir pour le Liban à la fin de la semaine, où il rencontrera le président du pays Michel Aoun, le Premier ministre Najib Mikati et le président du Parlement Nabih Berri.  La semaine dernière, lors d'une conversation avec le Premier ministre Yair Lapid, le président Joe Biden a souligné la nécessité de résoudre le différend. C'était sa première déclaration directe sur la question et une indication possible de la crainte croissante des États-Unis qu'à moins que les négociations ne soient finalisées, la question se transformera en un conflit militaire entre le Liban et Israël.   Gabriel Attal
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Le négociateur américain arrive en Israël alors que les pourparlers maritimes avec le Liban sont à nouveau bloqués