En ce moment Écouter la radio

L'agresseur de Salman Rushdie aurait été en lien avec les gardiens de la Révolution islamique

International.

L'agresseur de Salman Rushdie aurait été en lien avec les gardiens de la Révolution islamique
L'écrivain Salman Rushdie (Crédit : DR)

Hadi Matar, 24 ans, poursuivi pour « tentative de meurtre et agression » aurait notamment été en contact avec certains membres du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran sur les réseaux sociaux, d'après des responsables des services de renseignement européens et du Moyen-Orient à VICE World News. Selon un responsable de l'OTAN, l'agression a toutes les caractéristiques d'un attentat « guidé » par l’Iran qui avait lancé une fatwa contre l’auteur en 1989. En cause: son ouvrage, "Les Versets sataniques", accusé de ridiculiser le Coran et le prophète Mahomet.

Rien ne prouve pour l'instant que des responsables iraniens aient été impliqués dans l'organisation de l'attaque contre l'auteur.

Les responsables de la sécurité qui ont confirmé le contact sur les réseaux sociaux n'ont pas voulu s'étendre sur la nature des communications, des enquêtes sont en cours.

D’après son agent Salman Rushdie est sur la « voie du rétablissement ». Hadi Matar l'a poignardé une dizaine de fois lors d'une conférence dans le nord des Etats-Unis vendredi 12 août dernier.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Bé'houkotai - 31 Mai/01 Juin
L'agresseur de Salman Rushdie aurait été en lien avec les gardiens de la Révolution islamique