En ce moment Écouter la radio

Yaïr Lapid survole un gisement de gaz israélien revendiqué par le Liban

Israël.

Yaïr Lapid survole un gisement de gaz israélien revendiqué par le Liban
(Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)
Le Premier ministre Yaïr Lapid a survolé mardi 19 juillet le champ gazier de Karish, où il a eu un aperçu professionnel de la plateforme, au milieu des craintes d'une escalade avec le groupe terroriste libanais Hezbollah. Yaïr Lapid s'est vanté du potentiel des réserves de gaz d'Israël pour atténuer la crise énergétique mondiale actuelle et a noté que le Liban pourrait également bénéficier de la réussite des négociations entre les deux pays sur leur différend maritime. "La nouvelle plate-forme est l'avenir de l'énergie dans l'État d'Israël et une opportunité économique qui comprend l'exportation de gaz vers l'Égypte et l'Europe, dont chaque Israélien tirera profit dans un avenir pas trop lointain", a déclaré le Premier ministre. Le Hezbollah a récemment intensifié sa rhétorique et ses actions sur le différend frontalier après qu'Israël a déplacé un navire de forage de gaz naturel dans son champ de Karish, qui, selon le Liban, est une zone contestée. Dans sa décision la plus audacieuse, le Hezbollah a envoyé quatre drones vers la plate-forme de Karish il y a environ trois semaines, qui ont tous été interceptés par les Forces de défense israéliennes. La semaine dernière, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a averti que les drones envoyés sur le champ de Karish n'étaient «que le début» et que son groupe entrerait en guerre pour le terrain. Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Yaïr Lapid survole un gisement de gaz israélien revendiqué par le Liban