En ce moment Écouter la radio

Uber files : Emmanuel Macron réagit pour la première fois : "Je me félicite de ce que j'ai fait"

France.

Uber files : Emmanuel Macron réagit pour la première fois : "Je me félicite de ce que j'ai fait"
(Crédit : DR)

Pour la première fois, le président français, Emmanuel Macron, réagit ce mardi après-midi aux révélations des Uber Files. "Je me félicite de ce que j'ai fait", déclare le chef de l'Etat en déplacement à Crolles en Isère. "On a créé des milliers d'emplois", assure encore Emmanuel Macron qui explique n'avoir "jamais été naïf" sur ce dossier. "Je suis extrêmement fier", dit-il encore, expliquant avoir été "un ministre de l'Economie qui s'est battu pour attirer des entreprises".

"J'ai fait venir des entreprises, j'ai aidé des entrepreneurs Français, j'ai surtout aidé des jeunes à qui on n'offrait pas d'emplois, qui venaient de quartiers difficiles, qui n'avaient pas d'opportunités de jobs, à en trouver pour la première fois de leur vie. Ensuite nous avons régulé ces plateformes" a-t-il argué. Avant d'ajouter non sans ironie : «J'ai un scoop : il est très difficile de créer des emplois sans entreprises et entrepreneurs. Je continuerai de les voir pour les convaincre d'investir dans le pays.»

Visant directement l'alliance à gauche de la Nupes, Emmanuel Macron estime que ses membres ont «perdu leur boussole» : «Quand on croit en la justice sociale, en l'égalité des chances, il faut se battre pour que les jeunes qui viennent de milieux difficiles aient des emplois. Ça n'a jamais été leur combat ! Moi, ça a été le mien, des jeunes qui peut-être votent pour eux aujourd'hui ont eu leur emploi grâce à ça !»

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Uber files : Emmanuel Macron réagit pour la première fois : "Je me félicite de ce que j'ai fait"