En ce moment Écouter la radio

Zoom Israël par Pascale Zonszain : La Russie contre l'Agence Juive ?

Israël.

Zoom Israël par Pascale Zonszain : La Russie contre l'Agence Juive ?
Pascale Zonszain.

Tout a commencé il y a quelques jours par une lettre du ministère russe de la Justice adressée aux bureaux de l'Agence Juive en Russie. Le document pointerait des collectes illégales de données personnelles de citoyens russes et exigerait l'arrêt immédiat des activités de l'organisation israélienne. Mais le contenu exact de la lettre n'a pas été divulgué. Le Jerusalem Post a toutefois obtenu la confirmation qu'un tel document était bien parvenu à l'Agence Juive et qu'il était étudié par ses services juridiques. Et le quotidien israélien en langue anglaise a également appris que les autorités russes enquêtaient depuis bientôt trois ans sur les activités de l'Agence Juive et qu'il ne s'agirait donc pas d'une décision subite. Une loi votée par la Douma en 2015 oblige les opérateurs internet à stocker en Russie les données qu'ils collectent sur des citoyens russes. Ce qui mettrait donc l'institution israélienne en infraction, puisque les informations sur les candidats à l'alyah sont traitées en Israël pour la validation des dossiers.

Cela dit, la mise en demeure des autorités russes reste un peu surprenante, dans la mesure où depuis plus de trente ans, l'Agence Juive opère en Russie en toute liberté et que sa mission d'aide à l'immigration en Israël est parfaitement connue. Quant à l'administration russe, elle s'est toujours distinguée par une certaine lourdeur, pour ne pas dire opacité et que cela n'a pas commencé avec la période soviétique. Il n'y a qu'à relire les grands écrivains russes pour s'en convaincre. Et le recours aux tracasseries administratives pour contrôler ou réprimer les libertés individuelles est une technique qui a fait ses preuves. Il est possible que la procédure de contrôle ait suivi son cours indépendamment du contexte politique et stratégique. Mais il est possible également que le Kremlin ait encouragé ou laissé faire, pour rappeler à Israël que son activité auprès de la communauté juive de Russie n'allait pas de soi. Depuis le début des années 90, ce sont plus d'un million de Juifs de l'ancienne URSS qui ont immigré en Israël. Une alyah massive qui a succédé à d'autres périodes beaucoup plus difficiles, où l'Agence Juive avait dû agir dans la clandestinité pour faire sortir les Juifs d'URSS, mais aussi pour leur permettre de préserver leur identité nationale et religieuse. Car c'est aussi la mission de l'Agence Juive de se porter au secours des communautés en danger, comme elle vient d'ailleurs de le faire récemment en Ukraine. Faut-il alors y voir une manifestation de mauvaise humeur de Poutine, pour qui même cette assistance humanitaire pourrait s'apparenter à un acte hostile envers la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine. Ou bien les Juifs russes pourraient-ils devenir un moyen de pression pour contraindre Israël à cesser ses opérations militaires contre l'Iran en Syrie, que la Russie considère comme une interférence avec sa propre présence sur le territoire syrien.

En tout cas, la nouvelle menace qui pèse sur les activités de l'Agence Juive en Russie, peut avoir de sérieuses conséquences. Environ 13.000 Juifs sont arrivés de Russie en Israël depuis le début de l'invasion russe en Ukraine. Et ils sont encore plusieurs milliers à attendre la validation de leur dossier d'alyah. A la différence des Juifs ukrainiens, ils ne sont pas considérés par les pays occidentaux comme des civils en zone de guerre, éligibles au statut de réfugié. Il reste encore environ 150.000 Juifs en Russie. Et si tous ne veulent pas quitter leur pays, Israël doit veiller à ce qu'ils puissent en sortir.

Pascale Zonszain

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Zoom Israël par Pascale Zonszain : La Russie contre l'Agence Juive ?