En ce moment Écouter la radio

L'Iran affirme que la mort d'un ingénieur sur le site militaire de Parchin a été causée par un "sabotage industriel"

International.

L'Iran affirme que la mort d'un ingénieur sur le site militaire de Parchin a été causée par un "sabotage industriel"
(Crédit : DR)

L'Iran a déclaré lundi que la mort d'un ingénieur au complexe militaire de Parchin près de Téhéran le mois dernier avait été causée par un "sabotage industriel", selon un commandant des Gardiens de la révolution islamique.

« Le martyr du ministère de la Défense n'était pas lui-même la cible mais a été touché par un acte de sabotage industriel. Nous devons empêcher de telles menaces avec des méthodes d'intelligence artificielle », a affirmé Hassani Ahangar à l'agence de presse semi-officielle Entekhab, selon Reuters. Ahangar n'a pas indiqué qui, selon lui, était derrière l'attaque présumée.

Alors que les responsables iraniens ont initialement utilisé le mot "accident" pour décrire l'explosion, le ministère de la Défense, dans un communiqué peu après l'attaque, l'a qualifié d'"incident" et a qualifié la victime de "martyr", suggérant que Téhéran était convaincu qu'il s'agissait d'une attaque par une entité étrangère.

Le mois dernier, le New York Times a rapporté que l'explosion meurtrière au complexe militaire avait été causée par des drones suicides quadricoptères.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
L'Iran affirme que la mort d'un ingénieur sur le site militaire de Parchin a été causée par un "sabotage industriel"