En ce moment Écouter la radio

22 nations s'opposent à l'enquête anti-israélienne du Conseil des droits de l'homme de l'ONU

Israël.

22 nations s'opposent à l'enquête anti-israélienne du Conseil des droits de l'homme de l'ONU
(Crédit : site web du conseil des droits de l'homme)

Israël a marqué un exploit diplomatique au Conseil des droits de l'homme de l'ONU lundi, lorsque 22 membres ont publié une déclaration censurant la commission d'enquête mise en place par le conseil à la suite de l'opération Gardiens des murs en 2021, dont les résultats ont une fois de plus démontré l'engagement du CDH biais anti-israélien.

La déclaration a fustigé le COI et a dénoncé le fait qu'Israël est le seul État membre de l'ONU à faire face à une enquête permanente et ouverte du CDH.

Il a été signé par Israël, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l'Autriche, la Bulgarie, le Brésil, le Canada, le Cameroun, la Colombie, la Croatie, Asvetini, l'Allemagne, le Guatemala, la Hongrie, le Libéria, les Îles Marshall, la Micronésie, Nauru, la Macédoine du Nord, les Pays-Bas, les Palaos et le Togo.

"Aujourd'hui, les forces de la moralité et de la vérité se sont levées contre l'hypocrisie anti-israélienne au CDH. Merci aux États-Unis d'avoir pris la tête, et aux nations qui ont rejoint la déclaration claire d'aujourd'hui : annulez la commission d'enquête née de la haine contre Israël", a tweeté lundi le ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid.

https://twitter.com/yairlapid/status/1536387127579226113?s=20&t=2G_eSLhPvCCwjwEoomC5-g

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
22 nations s'opposent à l'enquête anti-israélienne du Conseil des droits de l'homme de l'ONU