En ce moment Écouter la radio

Des frappes attribuées à Israël ont empêché l'Iran de livrer des armes au Hezbollah

Israël.

Des frappes attribuées à Israël ont empêché l'Iran de livrer des armes au Hezbollah
(Crédit : Forces de défense israéliennes)

Une attaque inhabituelle de missiles sol-sol visant l'aéroport international de Damas qui a eu lieu il y a deux semaines et qui a été attribuée à Israël a réussi à endommager certaines pistes, empêchant de gros avions cargo d'atterrir à l'aéroport. En conséquence, l'Iran n'a pas été en mesure de faire atterrir les avions cargo Boeing 747 qu'il utilise pour livrer des systèmes équipés d'une technologie de guidage pour transformer les missiles existants en missiles à guidage de précision, selon Channel 12.

Citant des images satellite de l'aéroport syrien à la suite de l'attaque présumée, le rapport note que les pistes du site ont été bombardées aux deux extrémités, les raccourcissant considérablement et empêchant les gros avions d'atterrir. La frappe stratégique a atteint son objectif et a contribué à résoudre un problème particulièrement préoccupant pour Israël : les armes iraniennes et les systèmes d'amélioration des missiles expédiés d'Iran à son mandataire libanais, le Hezbollah, via la Syrie. Trois soldats auraient été tués au cours de l'attaque.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Des frappes attribuées à Israël ont empêché l'Iran de livrer des armes au Hezbollah