En ce moment Écouter la radio

Benjamin Haddad sur Radio J : "Le projet de la NUPES est un anti-européen et sera forcément anti-écologique puisque il est anti-nucléaire"

France.

Benjamin Haddad sur Radio J : "Le projet de la NUPES est un anti-européen et sera forcément anti-écologique puisque il est anti-nucléaire"
(Crédit : capture d'écran vidéo)

Benjamin Haddad, chercheur en relations internationales et candidat Renaissance aux élections législatives dans la 14e circonscription (16e arrondissement ) de Paris, était au micro Christophe Barbier ce mardi matin à 7h45 dans "Le Barbier du matin" sur Radio J. Il a abordé sa candidature, son projet et ses motivations.

Benjamin Haddad, appelle à contrer la NUPES qu’il juge violente. Il donne l’exemple d’un tweet de Jean-Luc Mélenchon qui dénonce une violence systémique, suite au meurtre d’une passagère en voiture par un policier. Lui, s’indigne : « Toute la lumière doit être faite sur ce qui s’est passé mais les policiers font un travail difficile et risquent leur vie tous les jours pour nous protéger ». 

De manière générale, le candidat Renaissance pointe du doigt la politique menée par le bloc de gauche. « Je crois que dans toute cette de campagne de Jean-Luc Mélenchon, on voit une violence, une remise en cause des institutions républicaines et démocratiques » a-t-il déclaré. Il est déterminé à contrer la NUPES, très dynamique et populaire chez les jeunes malgré un projet que le candidat estime régressif et affirme : « C’est un projet anti-européen et sera forcément anti-écologique puisque il est anti-nucléaire ». 

Face à cela, le candidat est motivé à gagner la confiance de sa circonscription : « On est mobilisé, on fait campagne activement, les gens s’intéressent sur le terrain, on nous parle d’éducation, de sécurité et des retraites ». Benjamin Haddad est soucieux des enjeux locaux propres au 16ème arrondissement comme : « Le pouvoir d’achat et les questions de sécurité : avec les mineurs isolés du Trocadéro par exemple ». Aussi, il est conscient de la crise des institutions démocratiques et il compte mener à l’échelle locale :  « une réflexion profonde sur la méthode démocratique afin de pallier à la crise de la représentativité ». 

https://youtu.be/zwBgTmKZh_0

AG

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Benjamin Haddad sur Radio J : "Le projet de la NUPES est un anti-européen et sera forcément anti-écologique puisque il est anti-nucléaire"