En ce moment Écouter la radio

Alexis Lacroix sur Radio J : "Une grande partie de la bourgeoisie de droite modérée se retrouve dans le macronisme"

France.

Alexis Lacroix sur Radio J : "Une grande partie de la bourgeoisie de droite modérée se retrouve dans le macronisme"
(Crédi : Twitter)

Alexis Lacroix, directeur de la rédaction de l'hebdomadaire Actualité Juive, était au micro de Steve Nadjar ce mercredi après-midi à 14h10 dans "En route vers les législatives" sur Radio J.

A dix jours du premier tour des élections législatives, le journaliste a décrit les dynamiques électorales des différents partis politiques en concurrence le 12 juin prochain. Il cite notamment les travaux du sociologue André Siegfried, selon qui « la sociologie détermine les votes », a expliqué l’éditorialiste.

En ce qui concerne la majorité présidentielle et ses alliés, Ensemble : « ils sont entre 275 et 310 selon les projections sachant que la majorité, c’est l’obtention de 289 sièges sur les 577 circonscriptions », a précisé Alexis Lacroix. En effet, selon lui, Emmanuel Macron cible la bourgeoisie libérale modérée et centriste : « Il y a une grande partie de la bourgeoisie de droite modérée qui se retrouve de facto dans le macronisme pour des raisons de structures sociologiques décryptables à l’aune des théories de André Siegfried. »

La NUPES, quant à elle, « correspond à la reconstitution à une gauche unie de nature altermondialiste », a affirmé l’éditorialiste. Ce sont, d’après lui, les « perdants de la mondialisation », qui la considère comme un désavantage ; parmi lesquels figurent « les intellectuels précaires, les employés, les petits fonctionnaires », entre autres. 

A propos des extrême-droites, Alexis Lacroix aborde la compétition entre le Rassemblement National et le parti Reconquête : « Marine Le Pen et Jordan Bardella développent une stratégie de vendetta politique », a-t-il indiqué. En effet, ils ciblent les circonscriptions susceptibles de voter pour le candidat affilié à Reconquête, afin de récupérer leurs votes. Pourtant, le journaliste révèle des contradictions dans ce raisonnement : de fait, la volonté du Rassemblement National de représenter les classes populaires pourrait leur porter préjudice lors du duel avec le parti d’Éric Zemmour.  « Reconquête représente une variant d’un vote plutôt bourgeois avec la primauté de la question du salut de la France. En revanche, le Rassemblement Populaire, dans beaucoup de circonscriptions, dispute la palme de la représentation du peuple le plus populaire à la France Insoumise et à la NUPES », a mis en lumière Alexis Lacroix. L’acharnement du RN pourrait donc paradoxalement bénéficier à Eric Zemmour.

https://youtu.be/tI5dcXjiUeo

Charlotte Adda

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Alexis Lacroix sur Radio J : "Une grande partie de la bourgeoisie de droite modérée se retrouve dans le macronisme"