En ce moment Écouter la radio

Les États-Unis ne mèneront pas leur propre enquête sur le meurtre de Shirin Abu Aqleh

International.

Les États-Unis ne mèneront pas leur propre enquête sur le meurtre de Shirin Abu Aqleh
(Crédit : capture d'écran Al Jazeera)

Les États-Unis ne mèneront pas leur propre enquête sur le meurtre de la journaliste d’Al Jazeera Shirin Abu Aqleh, une citoyenne américaine, a déclaré jeudi un responsable de l’administration Biden au Times of Israel.

Au lieu de cela, les États-Unis continueront de conseiller le gouvernement israélien et l'Autorité palestinienne sur leurs propres enquêtes respectives sur l'incident du 11 mai. "Nous les aidons à revoir la façon dont ils enquêtent", a affirmé le responsable, refusant de donner plus de détails sur la question.

Israël enquête sur l'incident mais dit que seule une analyse balistique de la balle - qui est détenue par l'AP - et des armes des soldats, peut déterminer si l'un d'eux a tiré le coup fatal. L'AP a refusé de remettre la balle, disant qu'elle ne faisait pas confiance à Israël et pointant du doigt des cas antérieurs de meurtres par des soldats qui n'ont reçu que peu ou pas de punition.

Néanmoins, les États-Unis espèrent que l'AP partagera ses "preuves" avec Israël, a déclaré le responsable de l'administration lorsqu'il a été interrogé sur la balle.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chavouot - 11/12/13 Juin
Les États-Unis ne mèneront pas leur propre enquête sur le meurtre de Shirin Abu Aqleh