En ce moment Écouter la radio

Joe Biden ne retirerait pas le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique de la liste terroriste

International.

Joe Biden ne retirerait pas le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique de la liste terroriste
(Crédit : GPO)

Le président américain Joe Biden a décidé de ne pas retirer le Corps des gardiens de la révolution iraniens de la liste des organisations terroristes étrangères, selon Politico, citant des sources occidentales. Le chef de l'Etat a informé le Premier ministre Naftali Bennett de sa décision lors d'une conversation le mois dernier.

L'affaire a été finalisée lors de la visite de Shimrit Meir, alors encore conseillère politique du premier ministre, lors de sa visite à Washington pour des entretiens avec le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan. Mais les responsables ont demandé à Israël de s'abstenir de faire des déclarations publiques à l'époque. Après sa conversation avec le président américain, Bennett a déclaré que Biden était un véritable ami d'Israël et soucieux de sa sécurité. "Je suis convaincu que le président ne retirera pas le CGRI de la liste des entités terroristes", a-t-il indiqué. Dans un compte rendu de l'entretien entre les deux dirigeants, la Maison Blanche a déclaré avoir parlé de la menace posée par l'Iran et ses mandataires.

La décision de retirer ou non le CGRI de la liste du terrorisme a été l'un des principaux points de friction dans les négociations entre les puissances mondiales et Téhéran sur un retour à l'accord nucléaire de 2015.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Balak - 19/20 Juillet
Joe Biden ne retirerait pas le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique de la liste terroriste